Suzuki Baleno 2016 : le retour de la citadine au Salon de Francfort

Voir le site Automoto

Suzuki Baleno 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-08-31T09:49:29.199Z, mis à jour 2015-08-31T16:07:00.797Z

Alors que la Swift approche de sa fin de carrière, c’est une grande sœur qui s’invite à l’occasion du Salon de Francfort, la Baleno faisant son retour pour affronter les Clio et 208.

Au Salon de Genève an mars, Suzuki proposait enfin des voitures au design attractif, après des années de perdition esthétique (SX4 S-Cross, Vitara, Celerio). Le concept-car iM-4 proposait un futur remplaçant du petit 4x4 Jimny, la iK-2, une citadine aux galbes maîtrisés. De ce dernier véhicule est née la nouvelle urbaine japonaise, présentée aujourd’hui sous le nom de Baleno, faisant son retour après sa disparition du catalogue en 2002.


Segment compliqué mais style affirmé

Longue de 4,02 mètres, la Baleno 2016, disponible uniquement en 5 portes, se situe dans le segment ultra-concurrentiel des Renault Clio, Peugeot 208 et  Citroën C3, venant combler le manque au-dessus de la petite sœur Swift (3,85 m). Le look affirmé – calandre en V au grand logo, surfaces inférieures planes, montant A noir, hayon incliné - devrait lui permettre de grappiller quelques ventes aux rivales.

Aucune information concrète n’est donnée pour cette nouvelle citadine nipponne, qui aura droit (seulement ?) à un moteur essence 1,0 litre turbo associé à un système start-stop.

La présentation de la Suzuki Baleno aura lieu le 15 septembre au Salon de Francfort, le lancement en concessions au printemps 2016. Le prix de départ devrait se situer aux alentours de 13.000 euros.


Suzuki Baleno 2016