Systèmes embarqués : Microsoft dévoile sa solution "Windows in the car"

Voir le site Automoto

Système embarqué Microsoft Windows in the Car
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-04-07T09:03:00.000Z, mis à jour 2014-04-07T10:42:17.000Z

Après les systèmes embarqués d'Apple et Google, l'autre géant américain Microsoft propose un premier aperçu de sa solution " Windows in the Car ", dont la disponibilité n'est pas encore indiquée.

Windows dans la bataille
Dans le bombardement de fonctions électroniques depuis de nombreuses années, les constructeurs se sont embarqués dans une guerre vers la voiture connectée. Les géants de l'informatique ont répondu aux attentes avec les solutions développées sur les systèmes Android et Carplay (iOS), proposés respectivement par Google et Apple, ainsi que QNX. Mais un nouvel acteur vient s'immiscer, Microsoft.

De moins en moins en avance sur son temps, Microsoft débarque avec quelques mois de retard sur ses rivaux avec un système embarqué dans son temps. Enfin, si l'on excepte le système d'exploitation CE dans la Citroën Xsara, intégré par la firme de Redmond... dès 1997 ! Confirmé ce week-end lors de la conférence des développeurs « Build », le dispositif Windows reprend l'interface - gérée par le téléphone comme chez Apple - baptisée « UI » au fond noir, aux « tuiles » de couleurs et icônes simplistes, le tout transmis sans fil.


De multiples fonctions
Comme les dispositifs concurrents, le système embarqué de Microsoft permettra de connecter son téléphone à son véhicule, afin d'en utiliser les fonctions d'appel, de SMS, de la navigation par satellite (GPS) gérée apparemment par sa propre solution de cartographie Bing Maps, de la lecture de musique, de la radio, voire aux logiciel propriétaires estampillés Xbox.

Egalement, certaines applications parallèles, téléchargées sur le téléphone et non développées par Microsoft, pourront être utilisées par votre auto, mais seulement si elles sont adaptées, et la disponibilité pourra évoluer selon les marques et modèles. Encore mieux, Microsoft bloquerait l'utilisation de certaines applications et fonctionnalités lorsque le véhicule roule, un bon point pour la sécurité.


Quand et sur quels modèles ?
Pour ce qui est de la comptabilité de la solution avec les constructeurs, la connectivité standardisée « mirrolink » déjà en place chez PSA Peugeot Citroën, Volkswagen, Toyota ou Honda a été retenue. Elle permettra l'utilisation de son téléphone Windows sans que les entreprises n'aient à établir de partenariat ou de développements communs complexes. Et signalons que Microsoft a déjà intégré un système embarqué sur des modèles Ford, BMW, FIAT ou Nissan.

Enfin, Microsoft n'a pas évoqué de date de disponibilité, alors qu'Apple et Google iront déployer dès cette année leurs systèmes...