Dans l'actualité récente

Tesla : stationnement à distance et traversée des Etats-Unis en mode autonome ?

Voir le site Automoto

Tesla Model S Elon Musk 2012
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-01-11T14:03:56.259Z, mis à jour 2016-01-12T07:51:12.490Z

En marge du CES 2016, Elon Musk, le PDG de Tesla a lancé une mise à jour sur ces voitures électriques qui leur permet de se garer sans conducteur.

La notion de voiture autonome avance à grand pas chez Tesla.

Tesla présente  le stationnement autonome


Une mise à jour vers le futur

Deux semaines après l’annonce d’une voiture complètement autonome d'ici deux ans, Tesla lance, via une mise à jour de logiciel, une première fonction de conduite, sans conducteur. En effet, via la version bêta, Tesla propose désormais, entre autres, un stationnement téléguidé. La fonction nommée « Summon », permet de garer une Model S, construite à partir d’octobre 2014, sans être à l’intérieur du modèle électrique. Pour le moment, il est possible d’activer cette fonction via le bouton central de la clé, (sur l'avant ou l'arrière de la clé pour déplacer le Model vers l’avant ou l’arrière). 

Summon permet de parcourir 10 mètres, en ligne droite, et s'éteint automatiquement au croisement d’un obstacle. Via la fonction HomeLink et son smartphone, la Tesla peut ouvrir la porte du garage, rentrer, puis refermer la porte. Selon Elon Musk, à long terme, Summon prévoit  de fonctionner n’importe où et sera capable de faire traverser l’Amérique à une voiture, « pour lui faire retrouver son propriétaire de New York à Los Angeles ».


Un pilote automatique plus performant

La mise à jour apporte son lot d’améliorations annoncées lors du lancement du pilote automatique, sans oublier les restrictions annoncées suite aux « abus » de certains conducteurs. Le pilote automatique s'adapte aux limitations de vitesse sur les routes résidentielles et de gros trafic.  Le régulateur de vitesse est plus intelligent, il ralentit dans les virages serrés et lorsque le conducteur emprunte une bretelle d'autoroute. Le pilote automatique laisse désormais plus d'espace aux véhicules adjacents et aux infrastructures environnantes. 

Tesla cale sur le pilote automatique du Model S