Sa Tesla Model X percute la moto d'un officier de Police, il accuse l'Autopilot

Voir le site Automoto

Tesla Model X 2015
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-03-29T12:34:19.215Z, mis à jour 2017-03-29T13:04:18.040Z

A Phoenix, dans l'Arizona (Etats-Unis), l'Autopilot de Tesla aurait renversé la moto d'un officier de Police. Le propriétaire d'un Model X a, en tout cas, avancé cette hypothèse après l'accident.

L’Autopilot peut parfois couvrir certains désagréments. A Phoenix, ville de l’Arizona située au Sud-Ouest des Etats-Unis, un homme a accusé l’assistant à la conduite après un accident impliquant sa Tesla Model X et… la moto d’un officier de police. Et visiblement, le discours du propriétaire a fait mouche.

La scène s’est déroulée en plein croisement, à hauteur d’un feu tricolore. Le signal lumineux passant au rouge, un officier des forces de l’ordre a stoppé son deux-roues. Mais, voyant la voiture derrière lui avancer à faible allure, l’agent a immédiatement sauté de sa machine avant de s’en éloigner. Le crossover de la firme d’Elon Musk a ensuite percuté la moto, et son propriétaire a bien évidemment dû s’expliquer.

Pas de poursuites !

Honnête ou non, l’homme a immédiatement évoqué l’Autopilot. Son hypothèse n’a pu être confirmée par les enquêteurs, qui n’ont pas vraiment poussé les recherches, compte-tenu des dégâts mineurs causés par cet accident. Le conducteur impliqué n’a donc pas été inquiété. Mais il a certainement été informé de la véritable utilité du système de Tesla, qui ne doit absolument pas être considéré comme un organe de conduite autonome. Il n’est qu’un assistant.