Tesla Model X : Ce qu’il faut retenir de la présentation

Voir le site Automoto

Teslax2
Par Florent Reyne|Ecrit pour TF1|2015-09-30T09:46:44.357Z, mis à jour 2015-09-30T11:05:54.049Z

Le SUV, attendu depuis trois ans est enfin mis en vente. Le dernier né du constructeur américain offre des performances impressionnantes pour un modèle 100% électrique.

Attendu depuis longtemps, le fameux Model X vient d’être dévoilé à l’usine Freemont, en Californie.

 

Un cousin du Model S

Tesla Model X dispose de deux moteurs disposés à l’avant et à l’arrière du véhicule, d’une puissance respective de 259 chevaux et 503 chevaux. Avec cette énergie combinée, muni du dernier P90D (une batterie de 90 kWh), le dernier monstre d’Elon Musk s’offre la possibilité de passer de 0 à 100km/H en l’espace de 3,2 secondes, en mode « Insensé », ou « Ludicrous » dans la langue de Shakespeare. Le Model X « va si vite que c'en est mal » plaisante Elon Musk. Sans le mode « Insensé » activé, la voiture met 3.8 seconde pour le même exercice, et le modèle de base, 90D : 4,8 secondes. Le véhicule électrique peut parcourir plus de 400 km sans recharge, pas de grosse révolution de ce coté-là.


Teslax2


Une voiture bourrée de gadgets pour une sensation de sécurité  

« Si jamais il y a une attaque arme biologique, l'endroit le plus sûr est votre voiture. » s’est vanté le patron visionnaire de Tesla.  Des capteurs permettent de repérer la hauteur du plafond et les voitures ou murs sur les côtés pour calculer le mouvement de l'ouverture verticale des portes. Outre les ailes papillons, à l’arrière, le SUV s’offre un filtre d’air HEPA dans l'habitacle en cas de « guerre biologique »  et une ouverture des portes à distance « comme un chauffeur invisible ». Elle vise le 5 étoiles au crash-test Euro NCAP.


Teslax2

Tesla aurait déjà reçu entre 20.000 à 30.000 réservations pour ce SUV, qui sera en concurrence avec l’Aston Martin DBX et l’Audi e-tron Quattro. Les premiers modèles seront disponibles début 2016 pour un coût évalué entre 70.000 et 140.000 dollars.