Tesla s’apprête à restreindre son mode Autopilot

Voir le site Automoto

teslaautopilot
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-29T15:02:04.872Z, mis à jour 2016-08-30T07:02:34.131Z

Après les récents accidents liés à la mauvaise utilisation du mode de d'assistance à la conduite Autopilot, Tesla aurait prévu de restreindre son utilisation pour les conducteurs imprudents.

Tesla pourrait désactiver l’Autopilot pour certains conducteurs qui ne respecteraient pas son utilisation.


Désactivation pour les conducteurs négligents

Suite à l’accident mortel d’un automobiliste dont le système Autopilot de sa Tesla Model S n’avait pas détecté un camion devant lui et à diverses autres collisions liées à l’utilisation du dispositif d'assistance à la conduite, Elon Musk a décidé d’agir. Le PDG de la firme californienne a en effet annoncé qu’un système de restriction sera mis en place dans la prochaine mise à jour du logiciel interne au véhicule. Partant du constat que certains automobilistes ne répondaient pas aux alertes de la voiture lorsqu’ils gardaient les mains loin du volant pendant trop longtemps, Tesla a décidé de lancer un système permettant d’empêcher aux conducteurs imprudents d’utiliser la fonctionnalité durant le reste du trajet s’ils ne respectaient pas les alertes de sécurité. 

En effet, le système ne pourra pas se réactiver avant que la voiture ne soit totalement arrêtée en mise en mode Parking, ce qui empêcherait alors les utilisateurs concernés de réenclencher le système sur leur trajet, sans pour autant le bloquer définitivement. 


Mise à jour imminente

Si la date d’arrivée de cette nouvelle version 8.0 du logiciel n’est pas encore connue pour l’instant, Elon Musk a néanmoins annoncé qu’elle était dans sa phase finale de conception et qu’elle devrait donc débarquer sous peu. Pour l’instant, aucun détail précis n’a été donné, mais l’on sait que cette mise à jour comportera des améliorations dans l’efficacité du système Autopilot. Ce dernier devrait désormais être bien plus efficace, et ce malgré les conditions climatiques pouvant l’affecter, notamment le soleil qui éblouit les capteurs et les empêche de détecter les obstacles.