Top Gear UK : Chris Evans quitte l'émission après seulement une saison

Voir le site Automoto

Top Gear UK Chris Evans et Matt LeBlanc
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-05T12:40:59.573Z, mis à jour 2016-07-05T12:43:41.030Z

Choisi pour animer la célèbre émission britannique il y a un an, Chris Evans a quitté son poste après seulement une saison, la faute à des tensions en interne selon plusieurs médias anglais.

Il avait été choisi il y a un an pour remplacer Jeremy Clarkson, parti de la BBC dans des conditions houleuses et suivi par ses compères de toujours, Richard Hammond et James May. Finalement, Chris Evans ne poursuivra pas l'aventure Top Gear UK comme l'a annoncé ce lundi la chaine britannique.

Evans : « J'ai donné mon maximum »

« Chris démissionne de son service au sein de Top Gear, a précisé un communiqué de la BBC. Il explique avoir donné son maximum pour faire de l'émission un succès. Il croit profondément que la bonne équipe reste en place, que ce soit au niveau de la production ou à la présentation, pour poursuivre l'émission et en faire le succès que nous souhaitons ». Une version confirmée par le principal intéressé sur Twitter. « J'ai donné mon maximum, mais parfois cela ne suffit pas ».


Seulement six épisodes pour la 23e saison

Remplaçant du charismatique Jeremy Clarkson, Chris Evans ne sera donc resté que le temps de la 23e saison de l'émission britannique. Cette dernière, diffusée depuis le 29 mai et regardée par plus de 30 millions de téléspectateurs selon la BBC, n'a duré que six épisodes malgré un nouveau casting composé, en plus de Chris Evans et du Stig, du comédien américain Matt LeBlanc, des spécialistes Rory Reid et Chris Harris, de la pilote Sabin Schmitz et l'ancien patron de l'écurie Jordan F1, Eddie Jordan. Et tout n'était pas rose entre les membres de l'équipe et le désormais ex-animateur de l'émission.


Tensions et agression sexuelle ? 

Selon le Sun, Chris Evans ne s'entendait pas avec Matt LeBlanc. L'acteur, révélé dans la série Friends, aurait même fixé un ultimatum aux producteurs de l'émission si le remplaçant de Jeremy Clarkson ne démissionnait pas. Ce dernier serait par ailleurs sous le coup d'une enquête contre lui pour agression sexuelle comme le rapporte le Daily Telegraph. Les faits qui lui sont reprochés remontent pourtant au début des années 1990 et Chris Evans les a toujours niés, parlant d'une véritable « chasse aux sorcières ».


Replay - Automoto du 3 juillet 2016