Toyota a perdu gros au deuxième trimestre 2011

Toyota a perdu gros au deuxième trimestre 2011
Touché de plein fouet par la catastrophe au Japon, la constructeur Toyota a enregistré une perte de presque 1 milliard d'euros sur le 2è trimestre 2011.
Le groupe Toyota a publié ses premiers résultats financiers de l'exercice 2011-2012. Et ils sont mauvais.

Coup de poignard

L'année financière 2011-2012 débute mal pour le japonais Toyota, qui a publié des pertes de 980 millions d'euros sur son résultat d'exploitation au premier trimestre (avril à juin), et un maigre bénéfice net de 10,9 millons d'euros. Le chiffre d'affaires est de son côté en recul de 29,4% à 3.440 milliards de yens, soit 31,2 milliards d'euros

Climat morose

Les évènements naturels sont la cause de cette perte lourde, le tremblement de terre suivi du tsunami ayant fermé ou limité la production de nombreuses usines au Japon. Le cours du yen est aussi défavorable, se tenant actuellement à 77 contre 1 dollar, abaissant la rentabilité des exportations.


Ventes en berne

Logiquement, la production et donc les ventes de voitures ont largement chuté chez Toyota. Le premier trimestre 2011 s'échoue sur 1.221.000 unités, contre 1.820.000 sur la même période 2010, soit un baisse de 32,9% ! Au Japon, le résultat s'écrase de 500.000 à 292.000 unités, en recul de 41,6%, et baisse de 47,5 % en Amérique du Nord, à 276.000 unités.

Akio Toyoda, PDG de Toyota, annonce un retour à la normale de la production automobile d'ici septembre, avec un mois d'avance.

News associées