Dans l'actualité récente

Toyota Avensis 2015 : premiers clichés officiels avant Genève

Voir le site Automoto

La Toyota Avensis troisième génération, ici dans ses variantes 'berline' et 'break', s'offre un deuxième restylage à l'occasion du Salon de Genève 2015.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-02-16T08:57:00.000Z, mis à jour 2015-02-17T08:23:36.000Z

Trois ans après un premier restylage, la Toyota Avensis troisième génération s'offre une nouvelle cure de jouvence à l'occasion du Salon de Genève 2015 et gagne en caractère grâce un faciès entièrement revu auquel vont s'ajouter de nouvelles motorisations.

Avec à peine plus de 2.000 exemplaires écoulés en France en 2013, la Toyota Avensis fait partie de ces modèles séduisants sur le papier qui n'ont pas rencontré le succès commercial qu'ils méritent. Mais pour le constructeur nippon, il n'est pas question de suivre le rival Honda qui a laissé tomber son Accord pour le continent européen. Preuve en est : le géant de Nagoya a choisi d'offrir un nouveau restylage à sa berline familiale pour le Salon de Genève 2015 qui débutera le 3 mars prochain.

Gueule plus affinée et agressive
Esthétiquement parlant, les nouveautés sur l'Avensis sont visibles au premier coup d'œil avec une face avant entièrement revue. La calandre est affinée, à l'image des dernières Auris et Yaris de la marque japonaise, de même que les blocs optiques qui s'étirent, permettant ainsi à la berline familiale et à sa variante break de gagner en caractère. Le bouclier est quant à lui plus musclé et les prises d'air sont agressives, ce qui rappelle la ligne stylistique adoptée par la Mirai, la dernière petite merveille à hydrogène du constructeur nippon.

Concernant l'arrière, l'habitacle et les caractéristiques techniques de son nouveau modèle, Toyota préfère ménager le suspense pour Genève. Cependant, la firme de Nagoya promet "des équipements de confort et de sécurité innovants ainsi que de nouvelles motorisations". Pour rappel, quatre blocs étaient présents sur l'Avensis troisième génération après son premier restylage, dont un quatre cylindres essence de 147 chevaux et 180 Nm de couple et un bloc diesel envoyant jusqu'à 150 chevaux pour 340 Nm de couple.

Prometteuse sur la papier, cette nouvelle cure de jouvence pour le Salon de Genève 2015 devrait permettre à Toyota de mesurer à nouveau l'attrait du grand public pour son Avensis avant de franchir le pas pour une éventuelle quatrième génération.

La Toyota Avensis troisième génération, ici dans sa variante 'break', s'offre une nouvelle cure de jouvence à l'occasion du Salon de Genève 2015.

La Toyota Avensis à l'essai ! (Automoto - 2008)

en savoir plus : Salon - Genève