Toyota C-HR 2016 : premières photos du crossover hybride anti-Juke et Captur !

Voir le site Automoto

Toyota C-HR 2016
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-02-26T18:08:39.601Z, mis à jour 2016-02-26T18:16:49.940Z

Nouveauté incontournable du prochain salon automobile ouvrant ses portes mardi 1er mars, le crossover hybride urbain C-HR a échappé aux mains de Toyota, via une poignée de photos.

Tout comme le Kia Niro, Toyota lance un nouveau modèle de crossover uniquement en version hybride, le C-HR, dont les premières images s’étalent sur la Toile avant sa présentation au Salon de Genève la semaine prochaine.



Très réussi !

Sur le marché français, Nissan prend l’ascendant sur Toyota en termes de ventes. Cela s’explique partiellement par un gros manque dans la gamme du numéro 1 mondial : un crossover urbain, ce que possède Nissan depuis 2010 avec le Juke.

Le trou sera comblé seulement en 2016 avec un très abouti C-HR, inspiré par – voire plus réussi que - par les trois concept-cars ayant peuplé les salons automobiles de la planète. Son style étonne énormément vis-à-vis des habitudes de Toyota, très angulaire et en reliefs, comme si la Juke l’avait obligé à se rendre agressif, lui prenant même l’idée de l’allure de coupé haut sur pattes et ses poignées de portes arrière dissimulées dans le montant. 

►Voir les photos du Toyota C-HR 2016



A cela, le C-HR y ajoute un pavillon noir, élément tendance aussi proposé par le Renault Captur, son futur ennemi juré en France, des feux arrières sortant de la carrosserie très Honda, ainsi qu’un becquet de toit. Pour sa motorisation hybride essence/électrique et son habitacle, il faudra attendre quelques heures voire lundi prochain, le temps que Toyota officialise son SUV urbain. Prix de départ estimé : 19.000 euros.

Toyota C-HR 2016



en savoir plus : Salon International de l'Automobile de Genève