Toyota célèbre "Retour Vers le Futur" avec la Mirai à hydrogène

Voir le site Automoto

Toyota Mirai Retour Vers Le Futur 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-10-21T08:51:31.676Z, mis à jour 2015-10-21T13:22:14.954Z

Dans un court-métrage de 5 minutes, Toyota se paie les services de Marty McFly (Michael J. Fox) et Doc Brown (Christopher Lloyd) découvrant la véritable voiture du 21 octobre 2015, la Mirai à hydrogène.

Toyota a frappé fort, en recrutant les deux stars de la trilogie de Robert Zemeckis interprétant Marty McFly et Doc Brown.



Le futur à l’hydrogène ?

Dans cette vidéo du constructeur japonais (à découvrir via le lien ci-dessus), Michael J. Fox et Christopher Lloyd revisitent la vision du futur de 2015 dans "Retour vers le Futur II", et sont interpellés par un scientifique leur promettant qu’il dispose d’une voiture fonctionnant grâce à des détritus pour le 21 octobre 2015, date futuriste où les personnages arrivent.

Après un rapide passage devant une DeLorean et les lieux de tournage du film (maison de la famille McFly, le lycée, l’Hôtel de Ville avec son horloge) au volant du pick-up Tacoma, descendant de la voiture rêvée par Marty, l’homme vient leur présenter la Mirai. Cette dernière, à moteur électrique (puissance de 155 ch et autonomie de 500 km), fonctionne effectivement à l’aide d’une pile à combustible à l’hydrogène, carburant qui serait produit par le traitement des déchets.

La Toyota Mirai, qui ne volera sans doute jamais, a démarré sa carrière au Japon fin 2014, puis a poursuivi aux Etats-Unis et se propose en Europe dans certains pays à commencer par le Royaume-Uni en octobre, avant de débarquer au Danemark et Allemagne en novembre puis en Belgique début 2016, à un prix de 80.000 euros environ, taxes incluses (66.000 euros HT).