Dans l'actualité récente

Toyota chute crise

Voir le site Automoto

Essai Toyota iQ 1.0 : la petite qui voit grand
Par Julien LECORNU|Ecrit pour TF1|2009-05-13T09:38:00.000Z, mis à jour 2009-05-13T09:38:59.000Z

C'est une première pour le groupe Toyota qui enregistre une baisse de ses résultats sur l'exercice 2008-2009. Et ça ne devrait pas s'arranger.

Ainsi, lors de la clôture de l’exercice 2008-2009, fin mars, Toyota a fait état d’une perte nette de 437 milliards de yens (3,3 milliards d’euros). A mille lieux de l’exercice précédent qui avait vu la marque japonaise enregistrer un bénéfice record de presque 13 milliards d’euros. Ainsi, la direction de Toyota annonce un chiffre d’affaire en recul de 22% à 20 530 milliards de yens (156 milliards d’euros) et une baisse de 15% de ses ventes mondiales à 7,57 millions d’unités.
Les marchés les plus touchés sont, dans l’ordre, l’Amérique du Nord (-25,2% à 2,21 millions d’unités), l’Europe (-17,3% à 1,06 million d’unités) et le Japon (-11,1% à 1,95 million d’unités).

Des résultats calamiteux dus principalement à la crise et à la rapide appréciation du yen face au dollar et à l’euro. Et à croire Toyota, les problèmes ne sont pas terminés, puisque les prévisions pour l’exercice 2009-2010 font état d’une perte nette encore plus importante, à hauteur de 550 milliards de yens (4,12 milliards d’euros)…