Toyota FCV : la voiture à hydrogène pour 2014 ?

Voir le site Automoto

Toyota FCV, prototype fonctionnant à la pile à combustible (hydrogène) à l'automne 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-10-15T10:37:00.000Z, mis à jour 2013-10-15T10:58:57.000Z

Le constructeur japonais Toyota, travaillant depuis 21 ans sur la pile à combustible, a révélé un prototype proche de la production, avant une commercialisation en série possible dès 2014.

Vers l'aboutissement
Au Salon de Francfort, mi-septembre, Toyota présentait de nouveau le concept-car FCV-R (à l'origine datant du Salon de Tokyo 2011), une berline aux allures peu originales, mais au système à pile à combustible, ce dernier étant de l'hydrogène, dans une version mise à jour.


Mieux, le constructeur nippon confirmait sa volonté de lancer commercialement une voiture à hydrogène de série "abordable" d'ici 2015, "au Japon, aux États-Unis et en Europe", et une production de masse d'ici 2020 (avec BMW), prévoyant plusieurs dizaines de milliers d'exemplaires par an.


Les dernières nouvelles sont encore meilleures, puisque un prototype roulant a été dévoilé et pourrait arriver dès 2014.


Un prototype déjà fonctionnel
Le concept-car deviendrait donc réalité dès l'année prochaine selon Toyota, qui a présenté sous un prototype de production au Japon - sous camouflage - il y a quelques jours, sur une base de Lexus HS250h. un concept amélioré devrait également apparaître au Salon de Tokyo, le 18 novembre.


Selon le constructeur, le prototype viserait une autonomie de 500 km, contre 700 pour le prototype FCV-R, grâce à un réservoir de 5 kg d'hydrogène. La puissance serait de 136 chevaux environ, soit autant qu'une Prius actuelle.
Le prix, obstacle majeur pour les futurs consommateurs, serait aujourd'hui autour de 80.000 euros. La marque promet de réduire de moitié le coût de la pile à combustible (déjà 10 moindre que le FCHV de 2008), afin d'atteindre un tarif abordable, certains dirigeants évoquant déjà un prix de 50.000 euros.


Automobile à hydrogène, les balbutiements

Depuis 20 ans, nous voyons les prototypes pulluler sur les salons automobiles, clamant détenir des systèmes à pile à combustible (PAC), pour la plupart sans avenir. En résumé, la PAC est remplie avec de l'hydrogène (en réalité du dihydrogène ou H2), libérant des électrons par électrolyse et chargeant ainsi des batteries, alimentant un moteur électrique, le tout ne libérant que de la vapeur d'eau.


Dans les dix dernières années, plusieurs constructeurs ont fabriqué des véhicules fonctionnels, dont BMW avec la Hydrogen 7 et surtout la plus aboutie Honda FCX Clarity en 2008, seulement produite à 40 exemplaires en location longue durée.


Aujourd'hui, plusieurs groupes de constructeurs automobiles se sont formés, dont Renault-Nissan-Ford-Daimler (horizon 2017), GM-Honda et BMW-Toyota (horizon 2020), (horizon 2020).