Dans l'actualité récente

Toyota Mirai 2015 : la berline à hydrogène débarque au Japon

Voir le site Automoto

La nouvelle berline à quatre portes 100% électrique de Toyota : la Mirai (qui veut dire Futur en japonais).
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-11-17T15:17:00.000Z, mis à jour 2014-11-17T17:24:22.000Z

En présentant la version finale de sa berline "Mirai" ce 17 novembre 2014, Toyota marque sa volonté de s'imposer dans le domaine du tout électrique afin d'y concurrencer Honda, qui dispose déjà d'une belle longueur d'avance dans ce secteur.

En dévoilant ce lundi 17 novembre la version finale de sa nouvelle berline quatre portes baptisée "Mirai", qui signifie "Futur" en japonais, Toyota souhaite ardemment s'imposer dans le domaine du tout électrique après avoir pris la main sur le secteur de l'hybride. Pour rivaliser avec Honda, qui dispose d'une longueur d'avance avec sa FCX Clarity et qui veut la garder avec sa prochaine FCV Concept, le géant de Nagoya a mis les petits plats dans les grands en optimisant à sa sauce la technologie de la pile à combustion.

>> La Toyota Mirai 2015 en images officielles

>> La Toyota Fuel Cell Sedan en photos au Mondial de l'Automobile 2014

Un look étrange
Si l'on s'attarde rapidement sur le design de cette nouvelle berline japonaise, force est de constater le look assez étrange mais vraiment typé "Toyota" sur ce modèle de série qui avait déjà pointé le bout de sa museau sous le nom de Fuel Cell Sedan lors du Mondial de l'Automobile 2014. L'avant reprend les codes actuels du constructeur nippon en matière de design, avec une calandre et des optiques discrètes ainsi que des prises d'airs agressives. L'aérodynamisme de l'engin est fortement prononcé, avec notamment deux grands plis latéraux, un pavillon à toit flottant assez bizarre, comme la partie arrière qui se veut torturée.

Mais avec la Mirai, l'essentiel est ailleurs et c'est l'architecture du moteur qui capte toute notre attention puisque ce dernier est alimenté par une pile à combustible à base d'hydrogène. Apparue en 1839, cette technologie permet de stoker de l'hydrogène à haute pression dans un réservoir générant de l'électricité pour le moteur qui est entièrement électrique. Au final, seule de la vapeur d'eau est relâchée dans l'atmosphère.

480 km d'autonomie
Question puissance, aucun détail n'est donné par le géant de Nagoya. Toyota précise néanmoins que son modèle est capable de parcourir 480 km. Pour vous donner un ordre d'idée, Akio Toyoda, le PDG du constructeur nippon, précise que la pile à combustible présente dans la Mirai "génère assez d'électricité pour alimenter une maison pendant près d'une semaine". Par ailleurs, le plein en hydrogène s'effectue en 3 à 5 minutes chrono.

Pour l'heure, aucun prix officiel n'est donné pour cette berline qui sera officiellement présentée ce mardi 18 novembre 2014 au à Tokyo mais les tarifs devraient tourner aux alentours de 50.000 euros. La Mirai sera commercialisée au Japon en avril prochain avant de s'exporter aux Etats-Unis et en Europe lors de l'été 2015.

Toyota Mirai 2015 : présentation officielle en vidéo