Toyota numéro 1 mondial des ventes de voitures en 2013

Voir le site Automoto

Logo Toyota GT 86
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-01-25T10:30:00.000Z, mis à jour 2014-01-25T10:43:51.000Z

Avec 9 980 000 véhicules vendus en 2013 à l'échelle internationale, Toyota conserve son statut de leader mondial dans le secteur automobile devant les groupes General Motors et Volkswagen ; un chiffre que le géant Japonais prévoit même de dépasser en franchissant la barre symbolique du dix millions cette année.

La plus haute marche du podium côté constructeurs reste occupée par le clan Toyota comme en témoigne ces dernières statistiques proches du 10 millions, qui devrait du reste être atteint dès 2014.

Bilan en hausse
Toyota, qui regroupe également les firmes Lexus, Daihutsu et Hino, a rendu public les chiffres exacts de ses ventes pour l'année 2013. Verdict : 9 980 000 véhicules vendus dans le monde soit une hausse de 2%. Le constructeur Japonais se maintient ainsi devant ses principaux concurrents que sont General Motors et Volkswagen, même si l'écart tend à se réduire avec un marché respectivement situé aux alentours des 9,7 et 9,5 millions. Par ailleurs, on constatera, à y regarder de plus près, que Toyota enregistre ces hausses en dehors de l'archipel où sa popularité semble peu à peu s'essouffler (-5% contre +5% hors Japon) ; Toyota et Hino étant les marques dans le positif.

Objectif du 10 millionsto
En accompagnement de ce bilan 2013, Toyota a également dévoilé ses objectifs pour 2014, une année où le constructeur prévoit de dépasser le cap des dix millions de véhicules vendus (10 320 000 pour être exact) soit une hausse de 4% avec toujours cet écart des ventes entre le Japon et le reste du monde (-5% contre +6%) Cette hausse devrait une nouvelle fois profiter à Toyota et à Hino, le marché de Daihatsu devrait quant à lui se stabiliser, à en croire les chiffres du groupe.

Conséquence : Toyota devrait réorganiser sa production avec plus de véhicules assemblés à l'étranger, là où la demande est plus forte (+9% hors Japon contre -5% dans l'archipel)