Dans l'actualité récente

Ventes Automobiles : Toyota perd sa place de n°1 en 2016 au profit de Volkswagen

Voir le site Automoto

Volkswagen Beetle RS 2011 VWvortex
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2017-01-30T09:50:17.743Z, mis à jour 2017-01-30T12:05:50.042Z

Toyota n'est plus le leader du marché automobile ! Le constructeur japonais a été détrôné par Volkswagen qui résiste de manière incroyable au Dieselgate grâce à la Chine, avec 10,175 millions contre 10,3 pour l'Allemand.

La nouvelle année débute en fanfare pour Volkswagen qui pour la première fois de son histoire, devient le n°1 des ventes mondiales. Explications.

[Volkswagen Tiguan contre Peugeot 3008 : Quel est le meilleur SUV compact ?]

VW : des ventes en progrès

Le Dieselgate ne semble pas affecter le groupe Volkswagen. En effet, en 2016, les ventes du géant allemand, qui regroupe douze marques (dont Audi, Porsche, SEAT, Skoda et Bentley) a vendu 10,3 millions de véhicules soit une progression de +3,8% par rapport à l'année 2015.

C'est la première fois de son histoire que VW s'empare de la tête des ventes. Le constructeur allemand devance Toyota qui occupait la tête depuis 2008, à l'exception de l'année 2011 marquée par le terrible tsunami qui avait frappé le Japon.

La Toyota Yaris (re)devient la voiture la plus produite en France

L'année 2016 n'a pourtant pas été mauvaise pour le groupe Toyota (qui comprend également Lexus, Daihatsu et Hino) mais ses ventes n'ont progressé que de 0,2% avec 10,18 millions de véhicules vendus. Plusieurs raisons à cela : les ventes de Toyota s'essoufflent aux États-Unis et les nouvelles mesures protectionnistes de Donald Trump ne vont pas arranger les affaires des Nippons. Toyota est également à la traîne sur le marché chinois alors que VW y cartonne.

Troisième place : un duel GM – Renault/Nissan

Troisième du classement en 2015, le groupe General Motors n'a pas encore communiqué son bilan de l'année 2016. On peut supposer que le groupe américain sera à la lutte avec l'alliance franco-japonaise de Renault-Nissan. On sait que Nissan a vendu 5,6 millions de véhicules en 2016 soit une hausse de ses ventes de 2,5%. La réussite de Nissan s'explique par le succès de ses voitures aux États-Unis et en Chine.

Quant à Renault, l'année 2016 a été fructueuse avec une hausse de 13,3% ! La marque au losange rayonne en Europe mais également en Iran et en Inde. N'oublions pas que le groupe Renault/Nissan vient d'acquérir 34% de Mitsubishi qui vend environ un millions de véhicules chaque année.

[Volkswagen Golf 2017 : présentation officielle]

[Essai Vidéo : Toyota C-HR, le crossover qui peut bousculer les Captur et 2008 ?]