Toyota rappelle 2,8 millions de voitures, dont 15.000 en France

Voir le site Automoto

Toyota Prius 2004
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2012-11-14T13:25:00.000Z, mis à jour 2012-11-14T14:58:35.000Z

Seulement deux mois après un vaste rappel touchant des centaines de milliers de véhicules, le géant japonais lance une vague encore plus importante dans le monde, touchant 2,77 millions de véhicules dans le monde

Ce rappel fait suite à un défaut de l'arbre de direction secondé d'un autre sur la pompe à eau.

Ca continue
Les déboires du constructeur continuent. En 2008 et 2009, le géant japonais avait été émaillé de vastes campagnes de rappels, notamment après le fameux incident de la pédale coincée dans le tapis, causant dans de rares cas des accidents mortels. Depuis, Toyota a essuyé le tremblement de terre et tsunami en 2011, mais s'en est relevé pour redevenir, selon les prévisions, le numéro 1 mondial de l'automobile en fin 2012. Mais les tensions entre son pays, le Japon, avec la Chine tirent les ventes vers le bas. Et des rappels commencent à émerger, ce dont Toyota n'avait pas besoin. Le communiqué est tombé ce mercredi, 2,77 millions d'unités sont concernée dans le monde, 1,51 million au Japon, 670.000 aux États-Unis, et le reste majoritairement en Europe.


Les problèmes
Toyota a précisé dans son communiqué l'origine des deux rappels. Le premier touchant la direction est : "L'arbre intermédiaire de direction fait partie du lien mécanique entre le volant et la crémaillère de direction. En raison d'un traitement de dureté insuffisant de certains arbres intermédiaires de direction, les cannelures qui relient l'arbre intermédiaire au boîtier de direction peuvent se déformer si le volant est fréquemment et brutalement tourné en butée à basse vitesse. Cette déformation peut entraîner un jeu croissant, du bruit et une usure des cannelures". Le second est celui de la pompe à eau : "Avec le temps, le bobinage peut se corroder et entraîner l'arrêt de la pompe à eau et l'allumage de voyants d'alerte au tableau de bord. Et dans de très rare cas, provoquer l'arrêt du système hybride. Il y a eu trois cas rapportés en Europe et aucun accident où que ce soit dans le monde lié à ce phénomène."


En France
Dans l'Hexagone, ce sont les berlines qui sont touchées. Selon le constructeur japonais, 15.000 unités concernent la France, à travers l'hybride Prius II (juin 2003 à mars 2009), la berline Avensis à moteur 1,6 et 1,8 litre essence (août 2002 à octobre 2008), ainsi que la berline compacte Corolla juilelt 2001 à mars 2004). Dans tous les cas, les interventions seront "entièrement gratuites pour le client", et devraient durer "environ une heure" pour la direction, et "environ 2 heures" pour la pompe à eau. Tous les propriétaires concernés seront contactés par courrier recommandés.