Toyota Sleeper Camry : le monstre sommeille au SEMA Show 2014

Voir le site Automoto

Toyota Camry Sleeper, concept unique adoptant un châssis tubulaire, et des éléments de Tundra, dont le moteur V8 surmonté d'un compresseur, de près de 700 ch
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-11-05T16:25:00.000Z, mis à jour 2014-11-05T16:59:04.000Z

Pour le salon de Las Vegas, le SEMA Show, Toyota donne dans le "sleeper", ces voitures aux lignes d'origine mais profondément modifiées sous le capot. Ici, la Camry récemment restylée héberge une carrosserie escamotable, un châssis tubulaire et un moteur de plus de 700 ch.

Nombreuses sont les étrangetés au SEMA Show, et l'édition 2014 en est très riche. Nouvel exemple sur le stand Toyota, la berline familiale Camry - la plus vendue aux Etats-Unis - s‘affiche sous une robe sans éclats avec des pneus arrière légèrement suspects, mais cache très, très bien son jeu.

>> Voir la Toyota Camry Sleeper Concept en photos


Aucun plumage, mais quel ramage !
Car oui, cette Toyota est une « sleeper », une dormeuse. Comprenez qu'elle sommeille ou plutôt que sommeille en elle un monstre. Ce n'est pas par les portes latérales - factices - qu'il faut entrer, mais... en soulevant la carrosserie par l'avant.

Se cache ainsi le châssis tubulaire, la cellule de sécurité pour l'unique place conducteur et les éléments mécaniques. Le cœur est un V8 5,7 litres emprunté au Tundra et affublé d'un compresseur - qui développerait autour de 700 ch -, associé à la transmission, essieu arrière et au système électronique également piochés sur le pick-up. Les roues 18 pouces sont spécifiques au modèle et venu de la compétition, taillant en 335/30.

Enfin, justement sur l'exercice d'une course d'accélération (drag race) sur un quart de mile (400 m), seulement 9,8 secondes seraient nécessaires, soit aussi bien qu'une LaFerrari ou une McLaren P1.

Présentée au SEMA Show à Las Vegas du 4 au 7 novembre, cette Toyota Camry Sleeper fera plusieurs apparitions lors des prochaines épreuves de NHRA (compétitions de dragsters).