Toyota : une centaine d'hybrides envahiront Strasbourg

Voir le site Automoto

EDF et Toyota s’associent autour de l’hybride rechargeable
Par Raphael SYLVESTRE|Ecrit pour TF1|2009-05-18T16:31:00.000Z, mis à jour 2009-05-18T16:31:00.000Z

Les entreprises et organismes publics européens partenaires du projet instauré par Toyota, auront bientôt la possibilité de louer des VHR parmi les 150 prévus par la firme japonaise.

La France sera le premier pays à participer à ce projet-pilote de trois ans, des discussions étant également menées au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas. Développé sur la base de la technologie Toyota « full hybrid », ou « hybride complet », le nouveau VHR (Véhicule Hybride Rechargeable) sera équipé d'une puissante batterie au lithium-ion, qui permettra d’accroître l’autonomie du véhicule en mode tout électrique, pour une conduite silencieuse et à zéro émission dans cette phase. Les tout premiers VHR arriveront à Strasbourg dès la fin de 2009.

Le VHR peut se conduire comme un véhicule tout électrique pour des trajets urbains, et comme un « hybride complet » pour de longs trajets, à vitesse plus élevée, son moteur à essence servant à la fois à entraîner les roues et le générateur pour recharger la batterie, lorsque nécessaire. La batterie se recharge pendant la conduite, les phases de décélération ou de freinage, ou bien en branchant sa prise électrique standard à la maison ou au travail.

En partenariat avec EDF, Toyota teste le VHR sur les routes d’Europe depuis 2007 (actuellement équipé de batteries Nickel-Métal hydrure). Environ 100 VHR, équipés des toutes nouvelles batteries lithium-ion, seront loués à des flottes d’entreprises et d'organismes publics à Strasbourg pour une période de trois ans.

Un grand nombre de points de charge seront mis en place au domicile des utilisateurs, dans les entreprises-partenaires, les parcs de stationnement et sur la voie publique.