Toyota va racheter Boston Dynamics, le constructeur de robots de Google

Voir le site Automoto

Boston Dynamics
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2016-05-30T15:00:48.926Z, mis à jour 2016-06-02T13:35:03.265Z

Google veut se débarrasser de Boston Dynamics. Cette société spécialisée dans les robots bipèdes et quadrupèdes intéresse fortement le premier constructeur au monde : Toyota.

 Alphabet ne trouve pas les mots pour se débarrasser du constructeur de robot,  Boston Dynamics 


Toyota veut investir dans le robot 

Selon le site d’outre-Atlantique, TechInsider serait en train de conclure des négociations pour racheter la firme de robotique Boston Dynamics. En effet, d’après le site américain, le spécialiste des robots intéresseraient surtout Toyota Research Institute. Cette division a recruté des ingénieurs axés sur la robotique et l'intelligence artificielle depuis quelques temps. 


Dernièrement, de nombreux cadres de Boston Dynamics ont rejoint le Toyota Research Institute, d’autres « têtes bien faites » provenant de la division robotique de Google leur ont également emboîtées le pas. Par contre ni Toyota, ni Google n'ont confirmé ou infirmé une potentielle négociation pour Boston Dynamics. Selon une source proche du dossier citée par les Echos, « l'encre n'est pas encore sèche ».


 Google veut se débarrasser des robots ? 

 Boston Dynamics, est connue pour sa création de robots sophistiqués à usage industriel mais surtout militaire. Que ce soit la première vidéo du chien-robot Spot à d’autres modèles évolués comme BigDog, Wildcat ou encore Atlas, le robot bipède capable de marcher dans la neige sur un terrain accidenté sans perdre l'équilibre. 


La frime qui est née au MIT n’intéresse plus Google depuis que l’armée américaine est devenue un peu frileuse dans son investissement dans cette compagnie. L’Alphabet veut uniquement investir dans des firmes qui deviennent bénéficiaire à court et moyen terme.