Dans l'actualité récente

Toyota va encore rappeler plus de 3 millions de véhicules... mais combien en France ?

Voir le site Automoto

La nouvelle version 2015 du Toyota Prius +.
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-06-29T17:34:51.370Z, mis à jour 2016-06-29T17:34:51.370Z

Le constructeur japonais a entamé ce mercredi 29 juin une nouvelle campagne de rappel de plus de 3 millions de véhicules pour des problèmes d’airbags et de réservoir.

Décidément, les scandales se multiplient pour les leaders du marché automobile mondial. Alors que Volkswagen s’apprête à régler une note salée aux Etats-Unis pour avoir triché sur ses moteurs diesels, Toyota doit de nouveau régler des dysfonctionnements de ses airbags et de ses réservoirs.

Encore des airbags…

Ainsi, la firme nippone va rappeler 1,43 million de Toyota Prius et Lexus CT200h dans le monde, dont 141.000 en Europe -et plus de 10.000 en France, selon nos estimations-, pour régler des défaillances de ses coussins de sécurité. Certaines cartouches de gaz présentes dans les sacs seraient craquelées, et pourraient donc empêcher leur bon déploiement. Malgré les coïncidences, ce scandale n’a, selon le constructeur, aucun lien avec celui impliquant Takata. L’équipementier automobile aurait produit de très nombreux airbags défaillants, entraînant la mort d’une quinzaine de personnes.

… mais aussi des réservoirs !

Dans la foulée, la firme d’Aichi a lancé une autre campagne de rappels, qui concerne 1,94 million de véhicules, dont 40.000 en France, produits lors des dix dernières années. Les inquiétudes portent sur de possibles fissures sur le support d’aspiration du carburant, pouvant entraîner d’importantes fuites d’essence. Ou des risques d’incendies. Pour l’instant, l’action de la marque reste stable en bourse. Mais cela ne devrait pas durer.