Toyota Verso : un nouveau moteur diesel signé BMW

Voir le site Automoto

Toyota Verso, version restylée lancée début 2013
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-12-02T12:58:00.000Z, mis à jour 2013-12-02T16:33:44.000Z

Premier fruit de la collaboration entre les constructeurs japonais et allemand, ce moteur BMW, un diesel 1,6 litre de 112 chevaux, prend désormais place sous le capot du monospace compact Verso.

Corps nippon, coeur allemand
Les groupes automobiles BMW et Toyota scellait un premier accord en décembre 2011 - il y en eut d'autres depuis - concernant le développement de batteries lithium-ion et l'utilisation de moteurs de l'Allemand par le Japonais. Deux ans plus tard, presque jour pour jour, le partenariat est devenu chose concrète.


"La technologie hybride est au coeur de notre stratégie de mobilité durable, mais nous pensons que le diesel propre a également un rôle à jouer en Europe" affirme le PDG de Toyota Europe, le Français Didier Leroy, "la coopération avec un constructeur de premier plan tel que le Groupe BMW nous permet de bénéficier d'économies d'échelle au niveau des coûts de développement, tout en réduisant le temps de mise sur le marché."


Du couple !
En effet, le monospace Toyota Verso reçoit ce mois de décembre 2013 le moteur diesel 1,6 litre BMW déjà en place sur la compacte Série 1 (modèle 116d EfficientDynamics). Ce bloc renommé "1.6 D-4D" développe 112 chevaux à 4.000 tr/min, un couple de 270 Nm entre 1.750 et 2.250 tr/min et émet 119 g/km de CO2, n'entraînant aucun bonus ni malus écologique.


Ce moteur restera l'un des deux seuls diesel de la gamme Verso en France, puisqu'il remplacera le 2,0 litres "D4-D" 124 ch, le 2,2 litres 150 restant au catalogue, et la version 177 ch étant indisponible. En essence, la gamme essence reste cantonnée au 1,6 litre "VVT-i" 132 ch, le 1,8 litre 147 ch n'étant pas importé.


La production de ce Toyota Verso 1.6 D-4D 112 ch débutera en janvier 2014 sur le site d'Adapazari (Turquie), à un prix non indiqué mais attendu autour de 24.000 euros.