Dans l'actualité récente

Toyota Yaris 2017 : Toutes les infos officielles sur le nouveau restylage avant le Salon de Genève

Voir le site Automoto

Toyota Yaris 2017
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2017-02-07T06:18:39.703Z, mis à jour 2017-02-07T13:59:05.557Z

Remaniée de nouveau après 6 ans de carrière, la citadine de Toyota se découvre en détails avec un nouveau moteur essence 1,5 litre 111 chevaux et de nouveau équipements.

A un mois pile de sa présentation au Salon de Genève, la Toyota Yaris détaille sa gamme 2017, son moteur essence inédit, mais laisse encore le mystère sur sa version sportive.

L'essai de la Toyota Yaris hybride 2012


Agressive et branchée

Nous l’avions déjà observé sur la voiture de compétition en championnat du monde des Rallyes (WRC) puis sur la version sportive, la Yaris change de gueule pour la seconde fois avec son énorme prise d’air en trapèze, ainsi que de nouveaux feux arrière débordant sur le hayon, plus expressifs. Tendance de ces dernières années, la possibilité d’une carrosserie biton sera permise sur les finitions intermédiaires via un toit noir en rupture avec les différents coloris : Gris, Blanc, Rouge ou Bleu. Pas de folie, la Yaris reste sage et ne va pas dans les tons flashy de sa petite soeur Aygo comme du orange ou turquoise.

L’habitacle s’est lui figé, avec pour seules évolutions des aérateurs plus “classe” façon Audi A1 et l’écran couleur entre les compteurs de tours et de vitesse, mais seulement proposé dès la seconde finition. Les finitions iront du noir intégral sur l’entrée de gamme, au noir gris à plastiques moussés sur les finitions intermédiaires aux éléments cuir sur le haut de gamme “Chic”, en passant par le rappel de l’extérieur biton.

L'intérieur de la Toyota Yaris 2017


Toyota Yaris 2017

Côté sécurité, la Yaris offrira de série le freinage automatique d’urgence, plein phares automatiques, l’avertissement de franchissement de ligne, des appuis-tête limitant d’éventuels coups du lapin ; la lecture des panneaux étant inscrite sur le second niveau de finition.

Plus performante et sobre

Dans la gamme de cette Yaris, le nouveau bloc essence 1,5 litre “VVT-iE” de 111 chevaux et 136 Nm vient remplacer le 1,3 litre “VVT-i” 99 chevaux/125 Nm, associé à une boîte manuelle 6 rapports en série, ou d’une boîte CVT (transmission variable continue) en option, pour une consommation en baisse entre 4,2 et 5,0 l/100 km (96 à 11 g/km de CO2).

La Toyota Yaris "Gazoo" 2017


Toyota Yaris sportive restylée 2017

Le 3 cylindres essence 1,0 litre 69 ch et l’hybride essence 1,5 litre 100 chevaux n’évoluent pas, bien que Toyota indique avoir amélioré le comportement et le silence de la seconde. Enfin, la version sportive - qui porterait le nom Gazoo - sera entraînée par un moteur de 210 chevaux, de quoi muscler la concurrence avec les Renault Clio (RS) et Peugeot 208 (GTi).

La Toyota Yaris restylée sera  présentée en avant-première mondiale lors du Salon de Genève le 7 mars 2017, puis exposée au public du 9 au 19. Pas de date de commercialisation ou de tarif, bien que le prix d’entrée de gamme n’irait pas chambouler les 13.800 euros actuels.



en savoir plus : salon de geneve