Un businessman qatari demande une Lamborghini Aventador Roadster plaquée or

Voir le site Automoto

La Lamborghini Aventador plaquée or demandée par un homme d'affaires qatari, toujours équipée d'un V12 de 700 chevaux.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-16T10:45:00.000Z, mis à jour 2015-01-16T18:19:15.000Z

Afin d'avoir le plus beau supercar lors de la journée nationale du Qatar qui s'est déroulée le 18 décembre dernier, un homme d'affaires qatari a demandé à une société basée à Dubaï de recouvrir d'or certains éléments de sa Lamborghini Aventador Roadster.

Au fil des années, le Moyen-Orient est devenu un terrain de jeu privilégié pour les supercars grâce à de riches hommes d'affaires qui n'hésitent pas à mettre la main à la poche pour s'offrir le bolide de leurs rêves. C'est le cas de Jaber Bin Abdallah Al Hmaidi, un businessman qatari, qui a demandé à la société Maatouk Design London basée à Dubaï de magnifier sa Lamborghini Aventador LP 700-4 Roadster en y intégrant de l'or par endroit. L'objectif de cette requête ? Disposer de la plus belle voiture sportive lors de la journée nationale du Qatar qui s'est déroulée le 18 décembre dernier.

>> La Lamborghini Aventador Roadster plaquée or d'un businessman qatari en images

La soif de l'or
Au niveau du style, il est difficile de ne pas être attiré par le travail de l'entreprise dubaïote, d'autant plus que cette dernière est spécialisée dans la conception de souvenirs de luxe pour les rois, présidents, premiers ministres et autres VIP en voyage au Moyen-Orient.

Ainsi, les lignes agressives et emblématiques du supercar italien rappelant celles d'un avion furtif sont toujours présentes et l'ensemble est encore plus marqué grâce aux inserts en or importés par Maatouk Design London.

A l'extérieur, la lèvre de spoiler, le bouclier, les prises d'air, les jupes latérales ou encore les jantes en alliage se mettent à briller de mille feux quand le volant, la console centrale ou encore le tableau de bord peuvent en éblouir plus d'un une fois à l'intérieur.

Un V12 de 700 chevaux
Pour rappel, la Lamborghini Aventador a été dévoilée à l'occasion du Salon de Genève 2011 pour remplacer la mythique Murcielago. Sa version "Roadster (ici présente) a suivi un an et demi plus tard, cette dernière étant présentée en novembre 2012 sur les réseaux sociaux. Avec son V12 de 700 chevaux, ce monstre transalpin avale l'exercice du 0-100 km/h en seulement 3 petites secondes et atteint une vitesse de pointe de 350 km/h. Des performances exceptionnelles pour un avion de chasse sur quatre roues commercialisé au prix de 360.000 euros à sa sortie.

Un tarif dérisoire pour notre richissime homme d'affaires du jour qui a sans aucun doute attiré la lumière sur lui lors de la fête nationale de son pays.

Vidéo bonus - "No limit" : Lamborghini Aventador Roadster, ultime ? (Automoto - février 2013)


Vidéo bonus - Automoto au volant de la Lamborghini Aventador (novembre 2011)