Un film Ferrari avec Robert de Niro ?

Voir le site Automoto

Enzo Ferrari
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-04-09T09:09:00.000Z, mis à jour 2015-04-09T09:17:07.000Z

Dans une interview accordée au média italien Il Messaggero, l'acteur américain Robert de Niro a confirmé qu'il jouerait le rôle d'Enzo Ferrari dans le film éponyme qui sortirait en salles en 2016, Clint Eastwood étant en pole position pour la réalisation.

« Je vais jouer un grand entrepreneur-pilote ayant fondé le constructeur le plus connu au monde » a annoncé Robert de Niro au journal italien Il Messaggero, précisant que « le film sera tourné rapidement, en grande partie en Italie, et a la priorité parmi tous mes projets ».


De Niro avec Clint Eastwood ?
L'acteur américain, âgé de 71 ans, sera ainsi Enzo Ferrari à l'écran, dans un long-métrage biographique « titré Ferrari, qui sera basé sur une dimension épique ». Apporté par le producteur Gianni Bozzacchi dirigeant du studio Triworld et habitué d'Hollywood, le long-métrage biographique serait acté via un accord avec la société de de Niro, Tribeca Film.

« C'est une histoire basée sur la créativité, sur le courage, destiné à toucher un public de tous les horizons et de tous âges »
souligne le comédien, « c'est pour cela que j'ai décidé de me lancer dans cette aventure, mais surtout car cela faisait longtemps que je n'avais pas rencontré de projet cinématographique aussi captivant. »

Encore plus intriguant, le projet pourrait bien avoir l'un des plus grands acteurs et réalisateurs derrière la caméra, l'américain Clint Eastwood. « Je lui ai soumis le projet » raconte De Niro, « et il s'est montré très intéressé même si son accord définitif ne sera donné qu'une fois avoir lu le scénario. »


Dès 2016 ?
Le film « aura un budget conséquent et couvrira une large période, de 1945 aux années 1980 dans un jeu d'épisodes et d'éopques, partant de l'interview de Ferrari au journaliste Gianni Minà » confie l'acteur, « Cela n'aura rien à voir avec la mini-série télé de 2003 avec Sergio Castellitto dans le rôle de Ferrari : l'acteur est bon, mais l'ambition était trop modeste. Nous voyons les choses en grand et pensons entre en salles dès 2016 ».

Avec ce film « Ferrari » porté par Robert de Niro et probablement Clint Eastwood, une tendance automobile se confirme dans le cinéma, après le succès « Rush » de Ron Howard, le documentaire « Senna » d'Asif Kapadia, ou le retour de « Week-end of a Champion » de Roman Polanski.

Et c'est aussi grâce à Enzo Ferrari que nous pouvons aujourd'hui admirer ceci, l'ultime LaFerrari