Une date de péremption pour les airbags ?

Voir le site Automoto

General Motors présente le premier airbag central
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2014-12-21T15:49:00.000Z, mis à jour 2014-12-21T15:53:39.000Z

Les Japonais songent à imposer une date de péremption sur les airbags suite à de nombreux rappels. Cinq personnes ont trouvé la mort à cause de coussins protecteurs défectueux.

Les constructeurs japonais songent actuellement à imposer une date de péremption sur les airbags suite à de gros soucis rencontrés par certains produits un peu datés. La sécurité des automobilistes est bien évidemment en jeu.

Le Japon inquiet
L'Association des constructeurs japonais est inquiet : l'entreprise Takata, l'un des plus gros fournisseurs d'airbags au monde, doit faire face à une crise avec certaines de ses productions antérieures. Et, pour cause, certains airbags un peu anciens peuvent exploser et projeter des fragments sur les passagers. A priori, l'agent gonfleur, le nitrate d'ammonium, est susceptible de se détériorer avec le temps, surtout dans des conditions très humides.

Cinq décès déjà
Les soucis rencontrés par les airbags estampillés Takata sont à l'origine du rappel de 20 millions de véhicules dans le Monde, principalement en Amérique du Nord. Malheureusement, certains accidents n'ont pas pu être évités et on dénombre déjà cinq décès (quatre aux Etats-Unis, un en Malaisie). Voilà pourquoi la sûreté de ces coussins de protection est remise en cause.

"Nous avons déjà commencé officieusement à en discuter"
Fumihiko Ike, président de l'Association des constructeurs et de Honda Motor, a déclaré : "Je pense que le débat pourrait déboucher sur la question de savoir s'il faut ou non remplacer les airbags après plusieurs années. Nous avons déjà commencé officieusement à en discuter." En somme, pour des raisons évidentes de sécurité, il faudra peut-être changer son airbag passée une certaine date après l'achat d'un véhicule.