Une Ferrari 275 GTB/4 S N.A.R.T Spider vendue 18,75 millions d'euros

Voir le site Automoto

Ferrari 275 GT4-B S NART Spider, un des 10 exemplaires de 1967, vendu 18,75 millions d'euros le 17 août 2013.
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2013-08-19T08:13:00.000Z, mis à jour 2013-08-19T08:37:44.000Z

Lors des enchères de RM Auctions à Monterey (États-Unis), une Ferrari de 1967 a été de loin la voiture la plus chère. Ce rare des 10 exemplaires de l'édition N.A.R.T de la 275 GTB/4 S a été adjugé 25 millions d'euros au marteau.

Loin d'un record, cette sublime Ferrari âgée de 46 ans a été le modèle phare des enchères de Monterey 2013.

Promise au sommet
Durant le week-end de Monterey, s'enchaînent des évènements automobiles prestigieux, comme The Quail, le Concours d'Elégance de Pebble Beach, et parmi les enchères les plus prisées au monde, celles de RM Auctions.


Au milieu des dizaines de voitures en vente, une certaine Ferrari 275 GTB/4 S N.A.R.T (North American Racing Team) se distingue, par son style intemporel, mais surtout par son estimation, entre 14 et 17 millions de dollars (10,5 à 12,75 millions d'euros).


Un modèle d'exception
Le 17 août 2013, les enchères ont finalement grimpé à 25 millions de dollars - 18,75 millions d'euros - au coup de marteau. Les raisons ? Ce modèle fait parti d'une rare édition de 10 unités datant de 1967, commandée par l'importateur américain Luigi Chinetti, et très prisée des aficionados de la marque au cheval cabré.


De plus, l'état de la voiture est remarquable, le propriétaire, Eddie Smith Sr., ayant bichonné sa Ferrari jusqu'à aujourd'hui et restauré dans un état proche de celui de sa sortie d'usine. Ce châssis 10709 est motorisé par un V12 3,3 litres de 300 chevaux.