Dans l'actualité récente

Une Ferrari F12berlinetta unique en hommage au Tour de France automobile 1964

Voir le site Automoto

Une Ferrari F12berlinetta unique lors du Salon de Bruxelles 2015 puisqu'elle rend hommage à la victoire des 250 GTO lors du Tour de France automobile 1964.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-01-26T11:10:00.000Z, mis à jour 2015-01-26T11:48:42.000Z

Le garage Francorchamps Motor Brussels a profité du Salon de Bruxelles 2015 pour présenter un modèle d'exception qui rend hommage à la victoire du duo Bianchi-Berger sur Ferrari 250 GTO lors du Tour de France automobile 1964.

Ce dimanche 25 janvier, les plus fidèles d'entre vous ont certainement aperçu cette voiture unique aux lignes à la fois sublimes et sportives dans notre émission "Automoto" en plein cœur du Salon de Bruxelles 2015. Le nom de ce canon de beauté ? La Ferrari F12berlinetta Tour de France 64. Un engin de prestige et chargé d'histoire commandé par le garage Francorchamps Motor Brussels afin d'être présenté au grand public lors de l'exposition Dream Cars qui s'est déroulé en marge de l'évènement automobile de l'année chez nos amis belges.

>> La Ferrari F12berlinetta "Tour de France 1964" en images

Un hommage à l'histoire automobile belge
Les plus fervents passionnés de sports mécaniques se souviennent sans doute de l'Ecurie Francorchamps, une ancienne équipe de Formule 1 entre 1952 et 1954 qui a par la suite engagé des Ferrari dans des compétitions internationales jusqu'en 1982. Plus qu'une simple structure, ce team mythique créé par le Belge Jacques Swaters a brillé sur les pistes du monde entier avec notamment une 3e place lors des 24 Heures du Mans 1955, une victoire lors des 1.000 kilomètres de Spa en 1965 ou encore trois succès lors du Tour de France automobile en 1960, 1961 et 1964.

1964, justement, est certainement l'année de la plus belle victoire dans notre Hexagone pour l'écurie belge. Avec l'arrivée des Cobra Daytona dans la catégorie GT, les Ferrari 250 GTO trouvent à qui parler. Mais emmenées par l'expérience et le talent de Lucien Bianchi et Georges Berger, les sportives du Cheval cabré parviennent à galoper plus vite que la concurrence pour finalement s'imposer malgré un début de compétition difficile, les rivales américaines étant extrêmement rapides.

Un V12 de 740 chevaux
Plus de 50 ans plus tard, la Belgique n'a pas oublié les prouesses réalisées par ses pilotes et son écurie, véritable fierté nationale à l'époque, et trouve le moyen de les célébrer avec une F12berlinetta unique qui rappelle ces temps glorieux, à commencer par la même livrée grise ornée de sa bande jaune qui était présente sur la 250 GTO du duo Bianchi-Berger. A l'intérieur, l'histoire se poursuit tout en finesse, notamment sur les sièges grâce un tissu d'une couleur bleue identique à celle utilisée en 1964.

Sous le capot, aucun changement n'est annoncé et le somptueux V12 de la F12berlinetta qui permet de délivrer la vertigineuse puissance de 740 chevaux pour un couple de 690 Nm est toujours de la partie. Parée de cette cavalerie rageuse, ce mythique modèle signé Ferrari peut ainsi abattre le 0-100 km/h en 3,1 secondes pour atteindre une vitesse de pointe de 340 km/h.

Bien évidemment, tout bijou sur quatre roues a un tarif pour le moins... conséquent. Celui de ce Cheval cabré chargé d'histoire est estimé à environ 400.000 euros, soit quelques 120.000 euros et des poussières de plus qu'une F12 Berlinetta dans sa version la plus "basique".

Le prix de l'exclusivité, sans doute.

Vidéo bonus - Grand Format : la Ferrari F12 berlinetta de A à Z (Automoto - septembre 2013)