Une Lamborghini Veneno Roadster en vente pour 5,7 millions d'euros ?

Voir le site Automoto

Lamborghini Veneno Roadster, version découvrable éditée à 9 exemplaires en automne 2013
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-09-16T11:06:00.000Z, mis à jour 2014-09-17T18:24:58.000Z

L'un des neuf exemplaires de la Lamborghini Veneno Roadster serait à vendre selon un site d'annonces allemand. Son prix : 5.699.999 euros. Une somme astronomique pour le supercar de la célèbre marque italienne qui s'était vendu pour la "modique somme" de 3.3 millions d'euros lors de son lancement.

5.699.999 euros. C'est le prix fixé par un vendeur allemand sur le site internet mobile.de, spécialisé dans les annonces de voitures d'occasion de luxe, pour une Lamborghini Veneno Roadster. Une somme astronomique pour le supercar de la célèbre marque italienne et une annonce dont il est possible de mettre en doute la véracité.

Fabriquée en neuf exemplaires

Réalisée pour les 50 ans de la marque, la Veneno avait marqué le Salon de Genève 2013 de son empreinte, avec un design spectaculaire basé sur l'Aventador. Mais les trois exemplaires du supercar n'avaient apparemment pas contenté les riches clients de la célèbre marque italienne qui avait alors lancé la version Roadster.

Fabriquée en neuf exemplaires, la Roadster est équipée d'un V12 atmosphérique de 750 chevaux pour un poids de 1490 kilos à vide, ce qui lui permet d'avaler le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et d'atteindre une vitesse de pointe de 355 km/h.

Un "modèle d'occasion" hors de prix
A leur lancement, les neufs exemplaires de la Roadster étaient mis en vente contre la "modique somme" de 3.3 millions d'euros. Le propriétaire actuel de ce "modèle d'occasion" en réclame 5.699.999 euros brut, soit 4.789.915 euros net.

Il est cependant pertinent de se poser la question de la véracité de l'annonce déposée sur le site mobile.de. D'abord parce que le vendeur expose avec sa potentielle future vente une photo du Coupé et non de la Roadster. Ensuite parce que c'est la même "personne" qui avait mis en vente cet été "l'un des 39 exemplaires" de la Ferrari 250 GTO pour la somme astronomique de 47,6 millions d'euros.

Pour l'anecdote, l'historien de la marque Ferrari, Marcel Massini, avait révélé lors d'une interview donnée à la chaine américaine CNBC que le modèle en question n'était qu'une réplique car il avait répertorié l'intégralité des Ferrari 250 GTO et aucune ne manquerait à l'appel.

Alors prudence avant d'acheter... si vous en avez les moyens.

Bonus - retrouvez la genèse et un tour à bord de la Lamborghini Veneno avec Automoto :