Une société d'assurance anglaise imagine la voiture la moins fiable du marché !

Voir le site Automoto

La pire voiture du marché britannique selon la société anglaise Warranty Direct, spécialisée dans l'assurance automobile.
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2014-10-29T13:43:00.000Z, mis à jour 2014-10-29T21:13:02.000Z

A l'heure où les vagues de rappel sont nombreuses chez les différents constructeurs, la société anglaise Warrantly Direct, spécialisée dans l'assurance automobile, a dévoilé ce mardi 28 octobre un patchwork rassemblant les pièces les moins fiables issues de modèles à la marque pourtant prestigieuse.

Que les plus farceurs d'entre vous se rassurent : Halloween n'a pas encore commencé. Mais une société anglaise spécialisée dans l'assurance automobile a décidé de ne pas attendre le 31 octobre pour vous plonger dans l'horreur en dévoilant ce mardi 28 octobre le pire véhicule du marché britannique en termes de fiabilité.

Des modèles chers, sportifs mais pas forcément fiables
En utilisant des données emmagasinées depuis plusieurs années grâce à son indice de fiabilité, la société britannique Warranty Direct, a récemment décidé de lancer une étude sur certains modèles de grands constructeurs, tous commercialisés au Royaume-Uni. Il en ressort un patchwork un peu spécial qui montre à quel point des marques réputées pour leur sportivité ou leurs tarifs élevés ne sont forcément les plus fiables.

Le dénommé Horrific 40RR0R, nom choisi pour ce monstre mécanique, est ainsi composé d'un moteur V10 de BMW M5, d'éléments de suspension d'Audi RS6 (2002-2011), d'une boîte de vitesses de Jeep Grand Cherokee, d'un système électrique de Mercedes Classe R, d'un système de freinage de Fiat Multipla, d'une climatisation de Seat Alhambra et d'une direction de Chrysler 300C.

Toujours selon Warrantly Direct, dont les données ont été relayées par The Telegraph, ce cauchemar automobile ne coûterait pas moins de 700 euros par mois en réparations à son propriétaire.

Pour rappel, deux cinquièmes des Audi RS6 doivent passer en concession pour un problème d'essieu et de suspensions chaque année, tout comme un quart des BMW M5 pour des problèmes relatifs au moteur ainsi que trois Mercedes Classe R sur dix pour des défaillances du système électrique.

Un vrai cauchemar mécanique...