Une start-up française veut électrifier les voitures anciennes

Voir le site Automoto

ian motion
Par Marie LIZAK|Ecrit pour TF1|2016-08-01T10:08:46.873Z, mis à jour 2016-08-01T10:08:53.387Z

La start-up Ian Motion projette de présenter en septembre prochain une Austin Mini de 1989 100 % électrique. Elle souhaite ensuite démocratiser cette technologie, afin de contrer les mesures anti-pollution et de permettre aux passionnés de continuer à profiter des charmes de leur ancienne auto.

Ian Motion veut rendre les voitures anciennes électriques. 


Start-up révolutionnaire 

Fondée il y a quelques semaines par quatre ingénieurs de l’industrie automobile, Ian Motion se présente comme le spécialiste de l’électrification de voitures anciennes et souhaite donner une seconde vie à des véhicules souvent jugés obsolètes ou trop polluants. En effet, cette modification, qui pourrait faire tout de même grincer des dents les puristes permettrait d’éviter la casse à des voitures qui ont bien souvent une valeur sentimentale pour leur propriétaire et qui incarnent aujourd’hui encore l’héritage du patrimoine automobile. De plus, l’électrification permettrait de réduire les émissions de CO2 et de polluants divers, rendant les voitures concernées désormais utilisables à nouveau dans Paris, malgré l’interdiction des véhicules datant d’avant 1997 à la circulation dans la capitale. 

Moins chère qu’une production complète, la transformation, opérée par des professionnels expérimentés consisterait tout simplement au remplacement du moteur thermique par un bloc électrique


Une Mini de 1989… électrique ? 

Afin de donner un coup d’accélérateur à leur ambitieux projet, les fondateurs d’Ian Motion ont choisi l’une des petites anciennes les plus emblématiques, une Austin Mini de 1989.

Équipée d’un moteur électrique et de batteries, la petite anglaise remise au goût du jour devrait pouvoir parcourir près de 150 km avec une seule recharge, qui pourra se faire sur les bornes Autolib’ par exemple. A terme, entre 30 et 40 véhicules de ce type devraient être produits par an, pour un tarif qui devrait néanmoins en faire hésiter plus d’un : il faudra compter environ 40.000 € pour la transformation de cette Mini, soit le prix d’une Tesla Model 3.  La voiture bénéficiera également à ce prix d'une peinture et d'un intérieur refaits à neuf, ainsi qu'une révision totale, si le propriétaire le souhaite.