Vente aux enchères : Une Chrysler adjugée à plus de 300.000€

Voir le site Automoto

Chrysler Imperial Custom
Par Estelle SANZO|Ecrit pour TF1|2017-03-22T10:19:17.299Z, mis à jour 2017-03-22T15:12:28.903Z

Une rarissime Chrysler Imperial Custom vient de faire la joie d'un collectionneur. Vendue par la maison Osenat de Fontainebleau, elle a été adjugée à 324.000€ !

D'une manière générale, les ventes aux enchères sont un prétexte pour les collectionneurs, d'enrichir leur collection de nouvelles pépites. Bon nombre de maisons de vente redoublent d'ingéniosité pour dénicher - entre autres - des modèles à quatre roues rarissimes. C'est le cas de la maison Osenat qui, par ailleurs, organisait une vente aux enchères le dimanche 19 mars 2017.

Un véhicule pour des privilégiés 

Entre les nombreux lots, parmi lesquels figuraient des motos, un véhicule a su jouer de ses charmes pour appâter la galerie. Sortie tout droit du garage du très fortuné René Cocheteux, il s'agit d'une Chrysler Imperial Custom, un modèle de 1932.

Acquise en 1991 par l'homme d'affaire, il fera du cabriolet une bête des concours d'élégance, dont il ressortira vainqueur en 1992, 1995 et en 2000.

Équipé d'un moteur V8 de 100 ch, le véhicule fait figure d'exception. Pourquoi ? Car il est le seul a être passé entre les mains du carrossier De Villars, un professionnel spécialisé dans les longs châssis et les modèles uniques réservés à une poignée de privilégiés (en bref, à une richissime clientèle).

Quand on aime, on ne compte pas...

Conscient de la beauté fatale de l'engin, un riche collectionneur a succombé à son charme. Flanquée du n°202, la Chrysler a été vendue au prix de 324.000€ alors qu'elle était estimée entre 120.000 et 160.000€ ! 

Parmi les lots qui ne sont pas passés inaperçus, une Clement (1903), une voiturette de type B adjugée à 108.000€ ou encore une Salmson AL3 GSS Course (1922) attribuée à 156.000€.

[Vidéo : La présentation de la vente aux enchères Artcurial Le Mans Classic]