Vettel se confie sur ce qu'il pense de Daniel Ricciardo

Voir le site Automoto

Sebastian Vettel - Daniel Ricciardo - Red Bull Racing
Par Stéphanie OLIVERO|Ecrit pour TF1|2014-12-07T12:26:00.000Z, mis à jour 2014-12-07T12:44:48.000Z

Ils ont fait équipe pendant un an et son jeune coéquipier l'a dominé à la régulière... Aujourd'hui leurs chemins se séparent : tandis que Daniel Ricciardo hérite du statut de pilote numéro 1 au sein du team Red Bull Racing, Sebastian Vettel se lance un nouveau challenge en partant chez Ferrari. Le quadruple Champion du Monde revient sur sa relation avec l'Australien.

Sebastian Vettel a longtemps cohabité avec un Australien : Mark Webber, qui a rejoint l'écurie Porsche cette année en Championnat du Monde d'Endurance et cette association avait parfois fait des étincelles en piste.

Webber-Vettel : une relation conflictuelle
On se souvient notamment d'un accrochage entre les deux pilotes au GP de Turquie en 2010, alors qu'ils pointaient en tête de course. L'un abandonne, l'autre se hisse de justesse dans le top 10. Le team avait dû par la suite calmer leurs ardeurs. Mark Webber finit par raccrocher fin 2013 pour partir en WEC. Un autre pilote australien lui succède : Daniel Ricciardo, qui était d'ailleurs en ballotage avec Jean-Eric Vergne chez Toro Rosso. De-là, les esprits s'apaiseront encore que....

Un nouveau chapitre avec Ricciardo
Daniel Ricciardo prend très vite le dessus sur son aîné. Agacé lorsque le team lui demande implicitement de laisser passer Daniel Ricciardo, plus rapide que lui au GP de Chine, Sebastian Vettel reste malgré tout en bons termes avec son coéquipier dont le sourire légendaire et la bonne humeur font l'unanimité au sein du paddock.

« Avant toute chose, Daniel est d'une génération différente, explique t-il au journal Sonntagsblick. Il connait seulement cette nouvelle Formule 1. Mais nous avons travaillé ensemble avec respect. Je le connais depuis plusieurs années et il n'y a aucun problème [...] Qu'il ait terminé avec davantage de points que moi me dérange, bien sûr, mais ce n'est pas une raison pour ne pas l'aimer. »

Daniel Ricciardo a terminé cette campagne 2014 à la 3e place avec trois victoires à son actif, contre 0 pour Sebastian Vettel, classé quant à lui 5e du Championnat du Monde de Formule 1.