Via Waymo, la Google Car a repris vie dans le Chrysler Pacifica

Voir le site Automoto

Le Chrysler Pacifica 'Waymo'
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2016-12-19T13:09:45.745Z, mis à jour 2016-12-19T13:24:53.311Z

Alphabet, maison-mère de Google, a bien transféré, via son entreprise Waymo, ses technologies de véhicules autonomes auprès du constructeur Fiat Chrysler, comme le prouve ce mini-van Pacifica qui foulera certaines routes américaines dès 2017.

La voiture autonome tant désirée par Google a pris une nouvelle direction ces dernières semaines, et le projet s’est accéléré.


Un minivan pour une flotte plus complète

Il y a plusieurs jours, le média The Information annonçait un changement de politique du géant américain concernant la Google Car. Le développement du véhicule sans chauffeur, qui a coûté des sommes colossales et de nombreuses années, aurait été laissé de côté pour une durée indéterminée. Waymo, filiale du groupe ayant repris le projet, a finalement fait transiter les technologies vers un constructeur automobile pour élargir sa flotte.

Hybride-autonome

Comme les premières rumeurs l’avaient annoncé, c’est bien le groupe italien-américain FCA (Fiat Chrysler Automobiles) qui a raflé la mise. Ainsi, en à peine six mois, la Google Car a été déguisée en Pacifica, le minivan hybride de Chrysler, et dupliquée en 100 premiers exemplaires destinés à rouler dans différentes villes des Etats-Unis. Ils ont été équipés des dernières technologies de Waymo : ordinateur central,  nouveaux capteurs, télématique.

La collaboration entre l’entreprise et le constructeur servira avant tout à accélérer le processus en permettant à Waymo d’adapter plus rapidement ses systèmes aux compartiments du véhicule (transmission, châssis…).