Victory Motorcycles s'engage en course de dragster !

Voir le site Automoto

La moto de Victory Motorcycles engagée en championnat NHRA aux Etats-Unis en 2015
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-01-27T14:20:00.000Z, mis à jour 2015-01-27T14:32:27.000Z

Constructeur né de Polaris et voulant rivaliser avec Harley-Davidson, Victory Motorcycles veut s'offrir une image sportive avec un premier pied en course, intégrant le championnat de dragster NHRA aux Etats-Unis.

Si vous n'avez pas de budget au-dessus des 12.790 euros, alors vous n'avez jamais pu étudier la question Victory Motorcycles. Ce constructeur américain de motos routières, créé par Polaris en 1998 et cousin d'Indian Motorcycle depuis le rachat en 2011, a fait son entrée récemment en Europe, où il joue la carte de l'alternative face à Harley-Davidson.


Une première
En quête de notoriété, la marque entre pour la première fois en course, via sa nouvelle entité Victory Factory Racing. C'est par le biais d'une machine engagée en NHRA (National Hot Rod Association), le championnat de courses d'accélération (ou drag races), que Victory commencera à s'illustrer, en catégorie Pro Stock Motorcycle.

Son pilote égérie sera Matt Smith, le pilote américain ayant déjà remporté par deux fois le titre de champion du monde, associé à sa co-pilote et femme Angie Smith. La saison 2015 débutera le 13 mars en Floride à Gainesville, avec on le souhait un succès pour Victory.

Autre preuve qu'une Victory peut-être sportive, un homme visait les 321 km/h :