Vidéo : Google montre sa voiture autonome en ville

Voir le site Automoto

Google Car Voiture Autonome 2014 Ville
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2014-04-28T16:46:00.000Z, mis à jour 2014-04-28T17:00:56.000Z

En projet depuis plusieurs année, la voiture autonome est aussi l'affaire de Google, montrant ses avancées en termes de roulage en ville sans conducteur, possible malgré les évènements dits " imprévisibles " et la complexité.

La Google car s'améliore
Comme de nombreux constructeurs automobiles (Toyota, Audi, Renault/Nissan, Tesla, etc), Google travaille à sa version de la voiture autonome depuis plusieurs années. La firme américain, née du célèbre moteur de recherche, poursuit son développement et nous fait part d'une vidéo synthétisant quelques points.

Tournant sans cesse dans le voisinage du QG de Mountain View, en Californie, les voitures autonomes de Google, dont ici un Lexus RX hybride, ont perfectionné leur modèle dans un environnement très "complexe" par rapport aux essais sur autoroute dégagée, "avec des centaines d'objets différents associé à des signalisations changeantes dans une petite zone"


En ville : Complexe, mais prédictible
Si aujourd'hui tout le monde pense qu'aucun véhicule se conduisant par le biais de caméras et radars ne peut gérer toutes les difficultés d'une conduite urbaine, Google répond qu'au contraire, "une voiture autonome fait attention à toutes ces choses, ce que ne peut faire un humain, et elle n'est jamais fatiguée ou distraite."

Dans la vidéo de Google, sont exposés plusieurs exemples, comme un cycliste tournant plusieurs fois devant la voiture, une voiture garée à moitié sur la chaussée, des zones de travaux temporaires ou encore un passage à niveaux. Pour conclure, Google explique que "ce qui parait chaotique et hasardeux dans nos rues pour l'œil humain et en fait facilement prédictible pour un ordinateur".

Bien que la firme américaine affirme "avoir encore beaucoup de problèmes à résoudre" malgré avoir parcouru 700.000 miles de tests (soit 1,23 million de kilomètres), elle s'avoue optimiste dans son but ultime : créer "un véhicule totalement opérationnel sans intervention humaine".

Mais sommes-nous prêts à laisser totalement nos voitures conduire ? N'hésitez pas à laisser votre avis ci-dessous.