Vidéo insolite : il évitait les péages grâce à un cache-plaque automatisé

Voir le site Automoto

Un système de plaque automatisé
Par Julien PEREIRA|Ecrit pour TF1|2017-01-22T14:27:26.779Z, mis à jour 2017-01-22T14:38:02.978Z

Aux Etats-Unis, un homme a été arrêté par la police après avoir utilisé un système cachant provisoirement sa plaque, et lui permettant de passer les péages sans payer.

Il était débordant d’imagination, mais il a finalement été rattrapé par la patrouille.


Rideau !

Pour éviter de débourser le moindre centime aux péages, certains sont prêts à tout. Aux Etats-Unis, aussi. Il y a quelques jours, un Américain a été arrêté par la police pour des raisons peu communes. Il utilisait un cache-plaque, qui lui permettait de passer les portiques sans être reconnu. En Floride, là où l’automobiliste a été contrôlé, les sections à péages fonctionnent avec des radars, et non pas avec des barrières.


Autre sanction exemplaire ?

« Nous ne savons pas combien de fois il a utilisé ce système, donc nous ne savons pas combien d’argent il a volé à l’état », a confié Kim Montes, un sergent de police d’Orlando. Le fautif, un certain Joshua Concepcion-West, utilisait un système activable facilement à distance, qui faisait glisser un rideau opaque sur sa plaque. Une fois le péage passé, il n’avait qu’à réactiver le système pour faire remonter le cache, et rouler sans être inquiété. Le jour où il a été arrêté en usant cette astuce, il venait de frauder 1,25 dollars.   

Il sera jugé, et pourrait payer cher cette filouterie. Comme le rapporte le site Autoblog.com, un homme qui fraudait les péages a été condamné, en 2013, à régler une facture de 202.000 dollars. Depuis, il règle 154 dollars par mois aux autorités de Washington. Et payer cette mensualité durant plus de 50 ans.