Dans l'actualité récente

VIDEO Insolite – F1 : L'arrêt au stand sexy façon Sauber

Voir le site Automoto

Le Pit Stop sexy selon Sauber
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-08-06T13:58:13.959Z, mis à jour 2015-08-06T14:21:48.521Z

Afin de parodier une Formule 1 devenue trop sérieuse, Sauber a décidé d'offrir une série de vidéos pendant la trêve estivale en interprétant par exemple l'arrêt au stand d'une drôle de manière.

En Formule 1, le pit stop – ou l'arrêt au stand, si vous préférez – est sans aucun doute le moment le plus crucial d'une course avec le départ. Chirurgicale, l'opération fait souvent basculer un Grand Prix et peut être réalisée sous la barre des deux secondes comme le prouve le changement de pneus réalisé par Red Bull lors du Grand Prix d'Austin en 2013 avec 1,923 seconde d'immobilisation pour Mark Webber. L'écurie Sauber a cependant trouvé une drôle de façon de dédramatiser cet instant dans une vidéo bourrée d'humour et publiée sur Internet en cet été 2015. 


Une parodie d'une F1 devenue trop sérieuse

Alors qu'il est en train d'accomplir un chrono sur le circuit de Barcelone, Felipe Nasr, le pilote du team suisse, doit effectuer un arrêt au stand. Mais à son arrivée « aux puits » (comme dirait le Québécois Jacques Villeneuve, champion du monde en 1997), aucun mécanicien armé de pneus n'attend le pilote brésilien... Seules quelques charmantes demoiselles sont là pour s'occuper de bien nettoyer la voiture avant qu'elle ne reparte... Vous l'aurez compris, ce clip a été réalisé sur le ton de l'humour par l'écurie helvète et n'est que le premier épisode d'une série baptisée « Summer Fun ». L'objectif ? Parodier le monde – trop sérieux – de la F1 où les images insolites se font de plus en plus rares


Une première partie de saison décevante

Huitième de la saison en cours avec 22 unités au compteur, le team suisse dirigée par Monisha Kaltenborn fait déjà mieux que sa précédente campagne où aucun point n'avait été inscrit. Malheureusement, après un très bon début de saison où de précieux points ont été inscrits à Melbourne par les pilotes Felipe Nasr et Marcus Ericsson, les choses se sont empirées, la faute à une monoplace qui souffre terriblement sur les circuits avec des virages à vitesse moyenne ou élevée. Espérons que les nouveautés prévues à Spa-Francorchamps, prochaine épreuve de la saison 2015 de F1, permettent à la sympathique écurie suisse de rectifier le tir.

Vidéo bonus - Grand Format : La deuxième vie des Formule 1