VIDEO Insolite : Sauber importe le concept du "drive" en F1

Voir le site Automoto

Sauber F1 Team - 'Drive In' (2015)
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2015-08-13T14:42:14.467Z, mis à jour 2015-08-13T19:52:50.376Z

L'écurie suisse Sauber a de nouveau fait parler d'elle en dévoilant une nouvelle vidéo humoristique destinée à parodier un monde de la Formule 1 devenu trop sérieux.

Parce qu'il offre un vrai gain de temps pour celles et ceux ont un quotidien bien rempli, le « drive », ce concept qui permet aux clients de passer commande et de bénéficier d'une prestation sans descendre de leur voiture, est de plus en plus prisé de nos jours, que ce soit dans la restauration rapide ou les supermarchés. Et à en croire Sauber, ce système peut également exister en Formule 1... La preuve en vidéo. 


Un hamburger-frites s'il vous plaît !

Alors qu'il est en train d'enchainer les chronos, Felipe Nasr, le pilote brésilien de l'écurie suisse, a comme un petit creux... et il le fait savoir ! Il n'en fallait pas tant pour que son ingénieur, très attentif vis-à-vis de son pilote, lui propose le menu du jour. Le pensionnaire de la monoplace bleue et jaune numéro 12 choisit alors le traditionnel burger avec frites et rentre rapidement au stand pour récupérer son repas servi comme il se doit par une charmante demoiselle


Parodier une F1 trop sérieuse

Vous l'aurez compris, il s'agit d'une nouvelle vidéo parodique signée Sauber qui n'en est pas à son premier coup d'essai. Il y a quelques jours, le sympathique team helvète avait réinterprété l'arrêt au stand à sa manière, en y ajoutant une petite touche sexy. L'objectif de l'écurie ? Rendre humoristique le monde actuel de la Formule 1 qui se prendre souvent trop sérieux. 


Force est de constater que le résultat est plutôt réussi et espérons que Sauber, 8e au championnat du monde avec 22 points, puisse réaliser une meilleure deuxième partie de saison. Le rendez-vous est pris à Spa Francorchamps, le 21 août prochain, pour les premiers essais libres sur le circuit belge.

Vidéo bonus - Grand Format : La deuxième vie des Formule 1