Et voici les 3 nouveaux patrons de la F1

Voir le site Automoto

Chase Carey, Sean Bratches et Ross Brawn à la tête de la F1
Par Estelle Sanzo|Ecrit pour TF1|2017-01-24T18:10:09.968Z, mis à jour 2017-01-24T18:10:10.806Z

Pour succéder à Bernie Ecclestone, Liberty Media a nommé 3 nouveaux directeurs pour régner sur la F1. Il s'agit de Chase Carey, Sean Bratches et Ross Brawn. Retour sur leurs réactions.

Après avoir été à la tête de la F1 pendant 40 ans, Bernie Ecclestone a cédé son fauteuil ce lundi 23 janvier 2017. Une sentence irrévocable suite au rachat officialisé de la Formule 1 par Liberty Media. Et pour prendre la relève du grand argentier, les acquéreurs ont alors nommé pas un mais 3 nouveaux rois répondant aux doux noms de Chase Carey, Sean Bratches et Ross Brawn.


Un trio gagnant ?

Avec à son palmarès 11 titres mondiaux au sein de la Scuderia Ferrari et ses 40 ans de carrière derrière lui, Ross Brawn est l'un des pionners de la discipline. Absent depuis longtemps des écrans radars, il fait aujourd'hui son come-back. 

"C'est fantastique d'être de retour dans le monde de la Formule 1 [...] je suis impatient de travailler avec Chase, Sean et le reste de l'équipe"

a alors exprimé Ross Brawn face à ce nouveau challenge.

Cumulant 27 ans d'expérience, Sean Bratche effectue une grande majorité de sa carrière dans le monde des médias. Roi du marketing, il est ainsi devenu le spécialiste des négociations commerciales.

 "Je suis enthousiaste à l'idée de rejoindre la Formule 1 et de contribuer au développement de cette marque mondiale extraordinaire [...] et je suis encouragé par les nombreuses occasions de faire progresser l'entreprise"

déclare ce redoutable négociateur...

A l'égard de son collègue Sean Bratche, Chase Carey évolue également dans le monde des médias faisant de lui un fin connaisseur de ce milieu. LE directeur moustachu de ce trio, se dit ravi d'accueillir ces deux compatriotes :

"Je me réjouis à l'idée de travailler avec Ross et Sean, ainsi qu'avec des cadres important comme Duncan Llowarch, notre chef de la direction financière et Sacha Woodward Hill, notre avocat général, la FIA, Bernie et Liberty."