Voiture autonome : Tesla fait une démonstration de force

Voir le site Automoto

Tesla Model S 2016 Vidéo
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2016-01-26T12:09:55.342Z, mis à jour 2016-01-26T12:38:05.974Z

Combinant plusieurs systèmes de pilotage automatique (stationnement, autoroute…), le constructeur automobile Tesla fait de démonstration de force dans la course à la voiture autonome.

La voiture 100% autonome n’est pas encore prête, mais Tesla avance à grand pas…

Une « révolution » ?

Anticipateur dans le domaine de l’automobile, Tesla et son fondateur Elon Musk ont réalisé un exploit avec la Roadster en 2008, véhicule sportif capable de plus de 300 km d’autonomie, puis avec la Model S dépassant les 500 km à partir de 2012. Après l’électrique, c’est la voiture autonome qui est en partie dominée par Tesla.

Sur cette nouvelle vidéo de promotion, le constructeur californien affiche ses dernières avancées, disponibles sur la mise à jour 7.1 de la berline Model S, ainsi que le crossover Model X. Démonstration de force, Tesla Motors expose le déjà-connu stationnement automatique, la conduite automatique sur autoroute via régulateur de vitesse adaptatif gérant la distance avec les autres véhicules, le plus original changement de voie automatique par enclenchement de clignotant, et le plus récent mode « Summon ».

Ce dernier système, équipant également la nouvelle BMW Série 7, permet de guider à distance sa voiture à très faible allure (1 km/h), vers l’arrière ou l’avant seulement, pour garer son véhicule dans des endroits confinés tel un garage, et l’en faire sortir.

A quand le 100% autonome ?

Personne n’est encore d’accord pour dire que dans 5 ans ou 10 ans, nos voitures seront capables de nous déplacer d’un point A à un point B sans intervention humaine. Cependant, les fonctions de pilotage automatique telles que celles de Tesla vont se généraliser, Elon Musk promettant dès 2018 un modèle presque totalement fonctionnel.

Exemple, Renault-Nissan promet, d’ici à 2020, 10 voitures de série capable de se conduire seule, et pas seulement des modèles de luxe comme la nouvelle BMW Série 7, mais la future génération de citadine Micra en serait, et pourquoi pas la cousine Clio, voiture la plus vendue en France.

Google et Apple, rivaux du Web et de l’électronique dans la Silicon Valley aux Etats-Unis, planchent également sur une voiture électrique autonome, mais le premier est déjà très avancé avec des prototypes roulants depuis 201t4, le second étant encore au stade de la conception.