Voiture électrique : Quelles sont les nouvelles mesures annoncées par Ségolène Royal ?

Voir le site Automoto

Renault ZOE 2013
Par Maxime CLAUDEL|Ecrit pour TF1|2016-12-11T10:26:35.257Z, mis à jour 2016-12-11T10:26:37.507Z

Samedi, Ségolène Royal a présenté ses nouvelles mesures anti-pollution. La plupart incite à s'équiper d'un véhicule électrique.

Ségolène Royal met le paquet sur la voiture électrique dans le cadre de ses prochaines mesures anti-pollution, présentées ce samedi à l’occasion d’un Conseil des ministres exceptionnel. Le but ? Faire adopter la technologie aux Français.

« La révolution du transport propre »

« Ce qu'il faut maintenant, c'est la révolution du transport propre, des villes responsables, le transport électrique en ville, des modes de locomotion différents » clame Ségolène Royal, dont les nouvelles mesures font suite aux différents pics de pollution enregistrés dans plusieurs villes françaises, « un problème pris au sérieux par le gouvernement. » Pour lutter contre la pollution, les véhicules électriques représentent un sacré fer de lance et certaines proposions de la ministre incitent à s’équiper.

Un bonus étendu

Ségolène Royal souhaite s’adresser aux professionnels. A l’instar des particuliers, ils pourraient bénéficier de la prime de conversion de 10 000 €, sachant que les conducteurs de taxis sont également concernés. La ministre de l’Ecologie aimerait ainsi qu’ils abandonnent leurs utilitaires diesel, très polluants et, qui plus est, très sollicités, pour une solution électrique. « C’était une décision attendue depuis longtemps » explique Ségolène Royal, qui veut que tout le monde s’y mette. En parallèle, un bonus de 1 000 euros sera appliqué pour tout achat d’un scooter électrique à partir du 1er janvier.

La gratuité sur l’autoroute

« J'ai demandé aussi aux sociétés d'autoroute la gratuité pour les véhicules électriques » révèle Ségolène Royal. C’est une proposition étudiée depuis plusieurs années mais qui ne prendra tout son sens qu’au moment où l’autonomie des voitures électriques permettra réellement d’en profiter ou, à minima, qu’il y ait suffisamment de bornes de rechargement rapide pour compenser. Enfin, Ségolène Royal a demandé l’obligation d’apposer une vignette indiquant le caractère polluant de chaque véhicule (six catégories). Elle sera effective à partir du 16 janvier à Paris.