Voitures autonomes : Daimler s'associe avec Uber !

Voir le site Automoto

Le dernier concept de voiture autonome signé Mercedes : la F 015 Luxury in Motion.
Par Xavier BEAL|Ecrit pour TF1|2017-02-01T16:37:54.108Z, mis à jour 2017-02-01T16:37:55.592Z

C'est un coup de tonnerre dans le monde des VTC ! Uber et Daimler viennent d'annoncer un partenariat qui porte sur la mise à disposition de voitures autonomes.

Les chauffeurs d'Uber vont-ils tous se retrouver au chômage ? Cela en prend le chemin ! Uber vient de s'associer avec Daimler pour que ce dernier lui fournisse en exclusivité des voitures autonomes.

[Grand Format : A quand des voitures autonomes ?]

Uber très intéressé par les voitures autonomes

Depuis plusieurs années, Uber s'est attaqué au marché des voitures autonomes et a notamment fait des tests à San Francisco et Pittsburgh. Pour l'occasion, Uber avait utilisé des véhicules construits en partenariat avec Volvo mais aussi des voitures provenant de chez Ford. Uber a même racheté il y a quelques mois la startup Otto qui est spécialisée dans la fabrication de logiciels pour des camions sans chauffeur. Otto avait même réalisé un test sur 200 km avec un camion autonome.

Otto : la première livraison effectuée par un camion 100% autonome

Mais Uber a rencontré quelques déboires puisque ses voitures autonomes ont été déclarées illégales par l'État de Californie. Or, Daimler possède une licence dans l'État du Nevada pour tester sa future voiture autonome (la F 015) et son camion autonome (avec la technologie Highway Pilot).

Uber : la voiture autonome arrêtée en Californie… après quelques heures

Échanger les compétences industrielles

Alors pour Uber, s'associer avec le constructeur allemand faisait sens. Cela permettra à l'entreprise américaine de disposer de voitures autonomes fiables et prestigieuses.

« Au lieu de fabriquer nous-mêmes les véhicules autonomes, nous désirons nous associer avec les meilleurs fabricants d'automobiles au monde », a déclaré Travis Kalanick, le patron et cofondateur d'Uber.

Inversement, Daimler compte profiter sur l'expertise technologique d'Uber dans plusieurs domaines : le service de mise en relation entre chauffeurs VTC et passagers, la technologie de conduite autonome (Advanced Technology Group).

« Chaque entreprise va bénéficier des compétences industrielles de pointe dans la recherche et le développement de la conduite autonome et des opérations de réseau », expliquent Daimler et Uber dans leur communiqué commun.

[Mercedes-Benz présente un concept de bus semi-autonome]