Dans l'actualité récente

Ces voitures qu'on ne verra plus dans Paris à partir de cet été

Voir le site Automoto

Renault Clio I
Par Loïc CHENEVAS-PAULE|Ecrit pour TF1|2016-07-04T16:16:54.688Z, mis à jour 2016-07-04T17:01:03.668Z

Depuis le 1er juillet, les voitures, motos et utilitaires immatriculés avant 1997 sont interdits à la circulation dans la Paris, provoquant de ce fait la fin de certains modèles historiques dans la capitale de notre Hexagone.

Depuis le 1er juillet, toutes les voitures essence et diesel immatriculées avant le 1er janvier 1997 ne peuvent plus circuler dans Paris, malgré certaines exceptions. Un véritable bouleversement pour des milliers d'automobilistes obligés d'utiliser des véhicules anciens par manque de moyens mais aussi pour certains nostalgiques de bonnes vielles mécaniques. La rédaction d'Automoto vous livre une petite sélection de ces modèles que l'on ne verra - pratiquement - plus dans la capitale.

Plein Phare : Faut-il encore acheter une voiture diesel ?


Les Françaises forcément touchées

Elle a marqué toute une génération lors de sa sortie en et c'est la voiture la plus vendu sur le marché des véhicules d'occasion depuis plus de 20 ans. « Elle », c'est la Clio première génération. Véritable fer de lance de Renault à l'époque (elle s'est écoulée à plus de 1,2 million d'exemplaires entre 1990 et 1996), la petite citadine n'est pas le seul modèle de la marque au losange à subir cette interdiction de circuler dans la capitale.

La berline Renault 19, commercialisée de 1988 et 1999 en Europe, est également touchée de plein fouet (plus de 710.000 ventes en sept ans, quand même !). Chez les autres constructeurs français, la 205 (plus de 730.000 exemplaires écoulés entre 1990 et 1996) et la 106 (plus de 570.000 exemplaires entre 1990 et 1996) de Peugeot sont les principales autres victimes et il ne faut pas oublier l'AX de Citroën (bon, la 2 CV aussi, on vous l'accorde !) avec plus de 500.000 ventes en plus de six ans.

Dossier : Les 20 ans de la Clio (2010)


Fiesta terminée pour Ford

Du côté des marques étrangères, comment ne pas évoquer la troisième génération de la Golf. Apparue en 1991 avant d'être remplacée en 1997, la compacte de Volkswagen s'est écoulée à plus de 440.000 exemplaires au milieu des années 1990. On peut également citer la Ford Fiesta et ses trois premières générations (plus de 500.000 ventes), ainsi que l'Opel Corsa avec plus de 430.000 exemplaires écoulés entre 1990 et 1996.

Bien évidemment, la toute première Twingo, la 405, la ZX ou encore la Polo ne sont pas oubliées. Mais chez Automoto, nous avons souhaité mettre un peu de folklore dans notre sélection. C'est pourquoi nous évoquons la Nissan Figaro et sa petite bouille japonaise avec toit escamotable mais aussi la Ferrari F40, voiture la plus chère et la plus rapide de la fin des années 1980, avec un V8 bi-turbo poussé à 478 chevaux hurlants.


Nissan Figaro


« La fin d'une époque » comme dirait l'autre...

Archives Automoto: Le premier essai de la Ferrari F40 !