Les voitures Tesla seront complétement autonomes dans 2 ans

Voir le site Automoto

Tesla Model S Elon Musk 2012
Par Florent REYNE|Ecrit pour TF1|2015-12-24T09:28:30.164Z, mis à jour 2015-12-24T09:28:31.590Z

Alors que la plupart du constructeur table sur des voitures autonomes d’ici 2020, le PDG de Tesla, Elon Musk annonce qu’il sortira un modèle complément autonome dans deux ans.

Il y a quelques jours Georges Hotz, alias GeoHot a réalisé un kit pour voiture autonome dans son garage. Elon Musk répond par l’offensive.

Grand Format : Tesla Model S P85D face aux Mercedes-AMG GT et Lamborghini Huracan sur circuit !

David contre Tesla

« Je pense que nous avons toutes les pièces, il ne manque plus qu’à les peaufiner, les mettre en place, et faire en sorte qu’elles fonctionnent à travers un nombre immense d’environnements, et alors nous aurons fini ». C’est par ces mots qu’Elon Musk, PDG de Tesla, a résumé la situation au sujet de la construction d’une voiture totalement autonome. Musk estime en effet que le véhicule sera prêt dans deux ans.

L’annonce du PDG de la firme américaine  fait suite à la démonstration du hacker Georges Hotz, alias GeoHot. Le 16 décembre 2015, le jeune prodige a réalisé une voiture autonome à partir d’une  Acura ILX. Elon Musk a d’ailleurs répondu à la performance : « C’est un problème beaucoup plus simple que la plupart des gens s’imaginent. Mais ce n’est pas, comme l’indique Georges Hotz, un problème ne nécessitant qu’une seule personne et trois mois de travail. Il s’agit plutôt, vous savez, de milliers de personnes pendant deux ans ».

Tesla Model X

Des problèmes sur le pilote automatique actuel ?

Selon, le site américain The Verge, les conducteurs ont pris l’habitude de laisser la voiture prendre le contrôle total, alors que le pilotage automatique  est une «bêta» et insiste pour que les automobilistes gardent leurs mains sur le volant en tout temps.  Le PDG, Elon Musk a reconnu que certaines vidéos sur la toile ont alerté la compagnie californienne sur les décisions hasardeuses du pilote automatique. 

C’est pourquoi Tesla prévoit « des contraintes supplémentaires » lorsque la fonctionnalité du pilote automatique est activée dans le but de « minimiser la possibilité de gens effectue des actions stupides avec elle ».

Tesla cale sur le pilote automatique du Model S