Volkswagen : Bosch aurait fourni le logiciel au cœur du scandale

Volkswagen : Bosch aurait fourni le logiciel au cœur du scandale
Selon le journal allemand Bild, l'équipementier automobile Bosch aurait fourni en 2007 à Volkswagen le logiciel qui a permis au constructeur allemand de tricher aux tests anti-pollution.

Les révélations sur ce que les médias et le grand public appellent « le scandale Volkswagen » se poursuivent. Après avoir essuyé les foudres d'autres pays comme


Volkswagen continue de s'enfoncer

Pour rappel, l'équipementier Bosch avait reconnu mardi dernier avoir fourni à Volkswagen des systèmes d’injection à rampe commune destinés à équiper les moteurs diesel des voitures au cœur du scandale. Dans la tourmente depuis une semaine, le constructeur allemand a reconnu avoir faussé les tests anti-pollution de quelque 11 millions de ses véhicules. Les Unes consacrées à l’évènement ont été violentes à l’encontre avec « Volkswagen a ruiné le made in Germany » pour Die Welt ou encore « le scandale VW » pour le Süddeutsche Zeitung pour n’en citer que deux.


Ce scandale a en tout cas coûté sa place à Martin Winterkorn, PDG du groupe depuis 2007, qui a été remplacé par Matthias Müller, le patron de Porsche. Une assemblée générale extraordinaire a d'ailleurs été convoquée le 9 novembre prochain pour valider toutes les décisions capitales prises par le groupe pour faire face à ce séisme qui n'a pas fini de faire trembler le monde de l'automobile.

Essai vidéo : La Volkswagen Passat enclenche la 8e


News associées