Volkswagen Coccinelle : l’électrique pour sauver sa carrière ?

Volkswagen Coccinelle : l’électrique pour sauver sa carrière ?
Certaines rumeurs lui promettaient une disparition du catalogue Volkswagen. Pourtant, la Coccinelle pourrait prolonger sa durée de vie en intégrant la liste des véhicules électriques promis par la firme allemande.

Pour survivre, la « Cox » n'a peut-être qu'une seule issue.


Elle est menacée. Mais pourrait s’offrir un joli rebond. La Volkswagen Coccinelle, dont les chiffres de vente n’ont pas convaincu depuis la sortie de la troisième génération, a peut-être un moyen de prolonger sa carrière, alors qu’une sortie définitive du catalogue, dès 2018 et sans modèle de remplacement a récemment été évoquée. Selon plusieurs sources, et notamment Automobilemag.com, elle pourrait s’offrir une énième jeunesse grâce à l’électrique.

La seule issue ?

Divers médias, reprenant les déclarations de Klaus Bischoff, directeur exécutif de la section design qui avait rappelé, lors du , « qu’aucune décision n’avait été prise » au sujet de la Coccinelle, estiment qu'elle pourrait se joindre aux 25 véhicules « zéro émission » souhaités par la firme de Wolfsburg d’ici les 8 à 10 prochaines années. Le dirigeant allemand n’a pas confirmé ou infirmé cette hypothèse, confiant simplement qu’un avenir électrique était « possible » pour ce modèle.

MEB

Elle permettrait, aussi, de rentabiliser la plateforme MEB, qui a récemment été finalisée, et qui devrait permettre à toutes les marques du groupe d’accélérer le développement de véhicules hybrides ou électriques. Récemment, le concept ID Buzz, reposant sur cette plateforme, a été présenté au grand public.


News associées