Volkswagen dévoile son SUV Atlas 2018 à destination de l’Amérique

Voir le site Automoto

Volkswagen Atlas
Par Lucas VINOIS|Ecrit pour TF1|2016-10-28T10:20:06.071Z, mis à jour 2016-10-28T10:20:07.374Z

Le constructeur allemand Volkswagen donne un nom mythologique à son nouveau SUV, l’Atlas. Avec sept places, ce nouveau véhicule ne devrait pas débarquer en Europe. Son format de destine principalement aux marchés américains et chinois.

Les mensurations du SUV de Volkswagen, l’Atlas 2018, sont telles qu’elles correspondent plutôt à des standards américains, et encore.


D’une longueur de 5.04 mètres, soit 20 centimètres de plus que le Touareg, pour une largeur de presque deux mètres (1.98 m) – sans les rétroviseurs –, et une hauteur de 1.77 mètres, le SUV Volkswagen Atlas revêtirait surement le surnom de « tank » s’il venait à débarquer sur les routes de l’Hexagone. Cela tombe bien, il n’est pas destiné à cette partie du globe. Le nouveau grand SUV baptisé Atlas, « produit aux Etats-Unis pour la famille américaine » aura trois rangées de sièges et sept places


Pas de surprise côté motorisation, il y aura le choix entre un moteur essence et… un autre moteur essence. En effet, depuis le « dieselgate », les véhicules diesel ont disparu de la gamme aux Etats-Unis. Seuls deux moteurs seront proposés dans un premier temps : un turbo 2.0 TSI de 238 ch ou alors l‘ancien V6 atmosphérique de 280 ch, chacun couplés à une boite de vitesses automatiques à huit rapports. Pas annoncée pour l’instant, il se pourrait qu’une version hybride naisse. En effet, lors de l’annonce du concept Crossblue au salon de Detroit en 2013, une version hybride rechargeable avait été suggérée.


Volkswagen Atlas (2)

Un modèle inédit adapté à la demande ?

Pour ce qui est des performances du véhicule ou encore de ses données de consommation, il faudra encore attendre. En revanche, nous savons d’ores et déjà que l’Atlas 2018 abritera les différentes technologies permettant l’aide à la conduite. Le nouveau SUV débarquera sur le marché américain à partir de l’année prochaine. Toutefois, nous pouvons nous poser la question du timing de cette production du groupe Volkswagen. En effet, si les SUV inondent les Etats-Unis, leur taille va plutôt en diminuant avec le temps, sur les standards du Honda CR-V, véhicule le plus vendu derrière les trois pick-up indétrônables de Dodge, Chevrolet et Ford. En revanche, il pourrait être une arme de choix en Chine. En Europe, la case SUV 7 places sera remplie, chez Volkswagen, par le Tiguan XL.