La Volkswagen e-Golf reine de l'électrique en Europe

La Volkswagen e-Golf reine de l'électrique en Europe
Sur le début de l'année 2015, la nouvelle Volkswagen e-Golf prend les rênes du marché automobile électrique avec plus de 2.100 véhicules vendus face à la Nissan LEAF et la Renault ZOE.

Depuis son lancement en 2011, la a pris les commandes des ventes de voitures électriques en Europe et dans le monde, dépassant les 150.000 exemplaires. Cependant, un virage semble s'amorcer via une concurrence aguerrie, notamment la nouvelle Volkswagen e-Golf, lancée l'an dernier.


L'électrique phare de 2015 ?
Malgré son tarif de 36.790 euros, la compacte allemande a pris les devants sur la Japonaise avec 2.150 unités sur les deux premiers mois de l'année 2015, contre 1.750 pour la Nissan pourtant tarifée 30.290 euros, soit 6.500 euros moins chère.

C'est notamment en Norvège que tout se joue puisque plus de 3 e-Golf sur 4 s'y vendent, le pays adoptant une politique favorisant la voiture électrique depuis plusieurs années. La , berline électrique coûtant plus de 60.000 euros, y est même numéro 2 avec 1.140 unités écoulées sur le seul mois de mars.

Derrière, la Renault ZOE affiche un peu moins de 1.700 unités, mais reste la voiture électrique numéro 1 en France avec 1.524 unités sur les trois premiers mois de 2015, loin devant les 602 exemplaires de la Nissan LEAF.

L'essai vidéo de la Renault ZOE


L'essai vidéo de la Nissan LEAF

News associées