Volkswagen Golf TSI BlueMotion : nouveau moteur 3 cylindres essence 85/115 ch

Voir le site Automoto

Volkswagen Golf TSI BlueMotion 2015 01
Par Matthieu LAURAUX|Ecrit pour TF1|2015-06-01T14:31:41.623Z, mis à jour 2015-06-01T14:31:43.718Z

Confortant sa place de voiture la plus vendue eu Europe, la VW Golf reçoit en juin une nouvelle motorisation essence 3 cylindres 1,0 litre développant 85 et 115 chevaux, pour une consommation 15% inférieure, mais un tarif supérieur de 2.800 euros.

Toujours numéro 1 des ventes automobiles en Europe en 2015 avec 180.000 exemplaires écoulés entre janvier et avril, la Volkswagen Golf ne manque pas d’idées pour étendre son catalogue (cf. Essai nouvelle VW Golf Alltrack ci-dessous) ou le renouveler, comme cette semaine avec une nouvelle motorisation.


Plus de couple

Le constructeur de Wolfsburg a révélé ses nouvelles versions essence « TSI Bluemotion », embarquant un bloc 3 cylindres 999 cm3 (disons 1,0 litre, ce sera plus simple) en remplacement de l’ancien 1.197 cm3 (1,2 litre) 4 cylindres. La puissance du plus petit modèle campe à 85 chevaux, tandis que la plus dynamique passe de 105 à 115 chevaux, avec un bon de couple moteur auparavant de 160/175 Nm et grimpant en 2015 à 200 Nm, autant dire que l’accélération devrait s’en ressentir.

Le groupe allemand ose d’ailleurs comparer cette TSI BlueMotion à l’illustre GTI première génération en termes de puissance, mais rappelons que le poids est ici d’environ 1.150 kg, soit presque 300 de plus que la (vraie) petite sportive de 1975. Enfin, le seul appareil sportif ajouté à cette version serait la caisse rabaissée de 15 mm, mais cela n’est présent que pour abaisser le coefficient aérodynamique.

Voir les photos de la Volkswagen Golf TSI Bluemotion 2015

-15% en conso

Or ce n’est pas sur ce point que s’attarde Volkswagen, mais sur la consommation, en chute considérable de 14%, soit de 4,9 l/100 km sur le 1,2 litre à ici 4,3 litres aux 100 kilomètres sur le nouveau 3 cylindres, les émissions de CO2 passant à 99 g/km (contre 113 et 114), que ce soit en boîte manuelle 6 rapports ou automatique DSG 7 vitesses.

La version break SW, aussi disponible avec ce nouveau bloc 3 cylindres 85/115 ch, dispose des mêmes caractéristiques, le monospace Sportsvan revendiquant 4,5 l/100 km.

Le prix de départ  est indiqué à partir de 20.450 euros (en Allemagne…), soit 2.800 euros de plus que le 1,2 litre TSI. En France, l’on peut estimer un tarif d’accès de 21.400 euros, un Golf SW à partir de 23.000 euros et un Sportsvan à plus de 24.000 euros.